/sports/homepage

Le Lightning champion de la Coupe Stanley

Agence QMI

Le Lightning de Tampa Bay a remporté la deuxième coupe Stanley de son histoire, lundi soir, au Rogers Place d’Edmonton, en disposant des Stars de Dallas par la marque de 2 à 0 lors du match numéro 6 de la finale.

Il s’agit en effet d’un deuxième triomphe pour le Lightning qui avait également mis la main sur le précieux trophée en 2004.

Brayden Point a ouvert la marque pour les Floridiens en milieu de première période, lors d’un avantage numérique. Après avoir décoché un tir sur Anton Khudobin, Point s’est emparé de son propre retour pour marquer son 14e but des présentes séries. L’attaquant albertain a ainsi surpassé le record d’équipe qui avait été établi par Tyler Johnson lors des séries 2015 alors qu’il avait inscrit 13 buts.

Un an après avoir gagné la coupe Stanley avec les Blues de St. Louis, Pat Maroon a provoqué l’un des jeux les plus importants du match en deuxième période. Posté en zone neutre, il a intercepté au vol une longue passe d’Alexander Radulov pour relancer l’attaque des siens. Il a repéré Cédric Paquette, qui a ensuite servi une passe parfaite à Blake Coleman. Ce dernier a inscrit son cinquième but des séries avec un puissant tir sur réception.

Le Lightning a été dominant encore une fois en deuxième période, au cours de laquelle les Stars ont écoulé près de 11 minutes sans décocher un seul tir sur le filet d’Andrei Vasilevskiy. Après deux périodes, ce dernier n’avait fait face qu’à huit lancers.

Les Stars se sont montré plus menaçants en troisième période, mais n’ont su profiter de leurs opportunités, dont un avantage numérique en fin de match, pour remonter la pente.

À terme, le gardien du Lightning a réalisé un total de 22 arrêts pour signer son premier blanchissage des séries. À l’autre bout de la patinoire, Khudobin a cédé deux fois sur 29 tirs.

Après les traditionnelles poignées de mains entre les deux formations, le commissaire Gary Bettman a remis le Trophée Conn Smythe au défenseur Victor Hedman. Le nouveau récipiendaire du titre de meilleur joueur des séries éliminatoires a amassé 10 buts et 12 mentions d’aide pour 22 points en 25 parties.