/sports/homepage

Shapovalov sauve l’honneur canadien

Agence QMI

Denis Shapovalov est le seul représentant masculin à avoir remporté son match de premier tour à Roland-Garros.

• À lire aussi: Roland-Garros: déjà terminé pour Félix Auger-Aliassime

• À lire aussi: Un bon départ pour Eugenie Bouchard à Roland-Garros

• À lire aussi: Roland-Garros: la jauge de nouveau réduite de 5000 à 1000 spectateurs

Mardi, l’athlète de 21 ans a défait le Français Gilles Simon en quatre manches de 6-2, 7-5, 5-7 et 6-3. La neuvième tête de série pour ce tournoi du Grand Chelem l’a emporté en 3 h 29 min.

Malgré le gain, l’Ontarien a connu un match en dents de scie, lui qui a réalisé 55 frappes gagnantes, mais commis 65 fautes directes. Il a également éprouvé certaines difficultés avec son service, plaçant 69 % de ses premières tentatives en jeu et remportant 60 % des échanges disputés dans cette situation. Il a aussi été brisé à sept reprises.

Shapovalov a toutefois été incisif quand le 54e joueur au monde était en possession des balles. Le joueur de l’unifolié a réussi 79 retours gagnants et totalisé 11 bris de service.

Il s’agissait d’une deuxième victoire en autant de duels pour Shapovalov contre Simon. Le Canadien s’est également assuré d’inscrire des points au classement, puisqu’il s’était fait montrer la porte de sortie en première ronde de cette prestigieuse compétition sur terre battue en 2019.

Au deuxième tour, «Shapo» se mesurera à l’Espagnol Roberto Carballes Baena. Ce dernier a aisément disposé de l’Américain Steve Johnson 6-1, 6-1 et 6-0 en première ronde.

Pospisil ne fait pas le poids

Un peu plus tôt dans la journée, le Canadien Vasek Pospisil a été sèchement défait par l'Italien Matteo Berrettini.

Le Britanno-Colombien s'est incliné 6-3, 6-1 et 6-3 devant la septième tête de série de la compétition. Cette rencontre du premier tour a duré 1 h 48 min.

Pospisil, 76e au classement de l'ATP, n'a eu qu'une chance de briser son rival lors du duel. Il n'a aussi réussi que 17 coups gagnants contre 45 fautes directes.

Berrettini affrontera le Sud-Africain Lloyd Harris, vainqueur de l'Australien Alexei Popyrin, au deuxième tour.

Ainsi, il ne reste que Shapovalov chez les représentants de l’unifolié en lice dans le tableau principal masculin en simple. Félix Auger-Aliassime et Steven Diez avaient tous deux perdu au premier tour, lundi.