/regional/estduquebec/cotenord

Un centre d'expertise ferroviaire à Sept-Îles

Alexandre Cantin | TVA Nouvelles

Le cégep de Sept-Îles veut devenir une référence dans le domaine ferroviaire grâce à l'ouverture de son centre d'expertise, mardi. L’institution d’enseignement a déjà établi des partenariats avec plusieurs entreprises pour accélérer les activités de recherche et développement.

• À lire aussi: Une «Shed à bois» lancée par l'organisme Hommes Sept-Îles

• À lire aussi: Débarqué d'un train après son refus de porter le masque

• À lire aussi: Le déraillement du train écossais toujours sous enquête

Opérés par des entreprises liées au domaine minier dans des conditions climatiques souvent extrêmes, les trains qui circulent sur la Côte-Nord sont lourds. Ils parcourent parfois de très longues distances.

Ces caractéristiques font de cette région un banc d’essai de choix pour de nouvelles technologies, notamment celles destinées à l’inspection des voies ferrées.

Voilà un des rôles que se donne le centre d’expertise ferroviaire du cégep de Sept-Îles, nommé RAIL.

«C’est un secteur où on a la prétention d’offrir une expertise unique, originale, qui va nous donner une image de marque à l’échelle du Québec», a expliqué le directeur du cégep de Sept-Îles, Donald Bhérer.

Le centre d'expertise a acquis, pour plus d'un demi-million de dollars, un véhicule d’inspection de voies ferrées qui sert de laboratoire depuis quelques mois. Son système d’imagerie 3D, d’abord développé pour l’inspection de routes, fait actuellement l’objet de recherches pour son application dans le domaine ferroviaire. La collaboration entre les compagnies minières et le cégep est étroite.

La création du centre d’expertise ferroviaire s’inscrit dans la continuité des activités du cégep qui offrait de la formation dans ce domaine depuis 2007.

«C’est vraiment pour répondre aux besoins des entreprises autant dans la formation de nouveaux employés ou d’employés actuels. Aussi, des services techniques ou de la recherche, développer de nouveaux systèmes», a précisé le directeur du RAIL, Luc Faucher.

Le centre d’expertise ferroviaire aura éventuellement des laboratoires dans un nouveau pavillon qui sera construit à proximité du cégep de Sept-Îles. Ce projet de 27millions $ destiné à diverses activités de recherche pourrait être annoncé sous peu.