/news/culture

La véritable identité de Jocelyne Cazin

TVA Nouvelles

À l’aube de ses 70 ans, Jocelyne Cazin a cru qu’il était temps d’assumer complètement qui elle est. Place à son autobiographie.

«Il y a plusieurs aspects de ma vie qui y sont révélés et qui n’étaient pas publics», lance d’emblée Mme Cazin en entrevue avec Denis Lévesque.

Son sentiment de rejet, sa relation tumultueuse avec son mari, ses problèmes d’alcool, ses torts avec ses parents et sa vie sexuelle, tant avec les hommes que les femmes : Jocelyne Cazin s’ouvre comme jamais elle ne l’a fait auparavant.

«Pourquoi à l’aube de mes 70 ans? Jamais je n’aurais pu révéler ma véritable identité il y 5 ans, 10 ans et encore moins il y a 20 ans. Jamais je n’aurais fait ça», dit-elle.

De tels aveux auraient nui à sa carrière professionnelle, croit celle qui a été un véritable incontournable du monde médiatique pendant une quarantaine d’années.

«Je le fais parce que oui, ç’a été une thérapie pour moi, ça m’a aidé, et sincèrement, depuis les deux dernières semaines, je me sens libérée d’un poids que j’avais pendant toutes ces années-là», poursuit-elle.

Visionnez l’intégralité de son entrevue à Denis Lévesque dans la vidéo ci-dessus