/news/coronavirus

Le Jardin Botanique entièrement fermé

Béatrice Roy-Brunet | 24 Heures

Les habitués des sentiers du Jardin botanique devront aller faire leur marche ailleurs: tous les établissements d’Espace pour la vie, incluant les zones extérieures, sont fermés pour un mois en raison du passage de Montréal en zone rouge.

En raison des nouvelles normes établies par le gouvernement du Québec, le Biodôme, le Planétarium Rio Tinto Alcan et l’entièreté du Jardin botanique ne sont plus accessibles au public dès jeudi.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

«D’ici la fin du mois d’octobre, Espace pour la vie procédera automatiquement au remboursement de toutes les personnes qui ont acheté des billets pour ses musées durant la période visée par cette fermeture», peut-on lire sur les réseaux sociaux de l’organisation.

Les Montréalais avaient récemment renoué avec le Biodôme, qui avait été fermé plus de deux ans pour des travaux de rénovation. La réouverture avait eu lieu le 31 août dernier.

Rappelons que la métropole est passée en zone rouge à minuit mercredi soir, ce qui s’est traduit par un lot de nouvelles mesures sanitaires pour une durée de 28 jours.

Modifications des services municipaux

La Ville de Montréal a également annoncé une modification de ses services municipaux effective à partir de jeudi.

Les activités organisées à l’extérieur comme le nettoyage des berges ou les visites guidées dans les parcs sont dorénavant interdites, peut-on lire dans un communiqué.

Le prêt de livres sans contact est possible dans les bibliothèques, mais les activités organisées y sont interdites. Les projections de films, spectacles, expositions, activités culturelles et sociales avec public devant avoir lieu dans des centres communautaires ou culturels sont également interdits.

«Les consultations publiques et les séances de conseil d'arrondissement ont lieu en mode virtuel. Il n'y aura aucune rencontre en personne entre des groupes de citoyennes et citoyens et les autorités municipales», peut-on lire.

Les écocentres, les jardins communautaires, les installations et les plateaux sportifs extérieurs demeurent toutefois ouverts.