/news/society

Une association catholique a levé 630 000 $ pour le Liban

Agence QMI

Une association catholique est parvenue à récolter en moins de trois mois 630 000 $ de dons à travers le Canada pour soutenir le Liban, toujours éprouvé par les tragiques explosions d'août dernier au port de Beyrouth.

• À lire aussi: À Beyrouth, un palais dévasté par l'explosion accueille un concert en hommage aux victimes

• À lire aussi: Liban: plus de 85 000 locaux endommagés par l’explosion au port

• À lire aussi: Liban: sans gouvernement «crédible», pas d’aides pour reconstruire

Environ 95 % de cette cagnotte ira à des églises locales, a fait savoir par communiqué jeudi l’Association catholique d’aide à l’Orient (CNEWA).

Dans le pays du Moyen-Orient qui possède la plus importante minorité chrétienne, les églises délivrent plusieurs services essentiels, en santé notamment, en cette période de crise, a insisté la CNEWA, qui ne s’attendait pas à un tel niveau de générosité de la part du public canadien.

Le gouvernement fédéral indique pour sa part avoir versé 30 millions $ en aide humanitaire depuis les tragiques événements du 4 août dernier.

Ottawa avait aussi annoncé cet été que les dons du public à certains organismes allaient être égalisés, mais la CNEWA ne faisait pas partie de ce programme.

Les explosions dans la capitale libanaise ont causé la mort de plus de 200 personnes et fait plus de 6000 blessés.

Des matières dangereuses entreposées depuis des années au port, en plein cœur de la ville, sont à l’origine des déflagrations spectaculaires, dont les images ont causé l’émoi partout dans le monde.

Ce drame humain sans précédent a eu pour effet de discréditer encore plus les dirigeants libanais, déjà sur la sellette à cause des troubles politiques et économiques des derniers mois.

Dans la même catégorie