/sports/homepage

Alexis Lafrenière, la coqueluche de New York

Alexis Lafreniere

Photo tirée de Twitter, @NYRangers

Alexis Lafrenière n’a jamais encore visité New York. Avant même ses premiers pas dans les rues de Manhattan ou ses premiers coups de patin au Madison Square Garden dans l’uniforme des Rangers, il a déjà reçu un accueil digne d’une grande star dans la foulée de sa sélection comme premier de classe au repêchage. 

Pour l’occasion, le mythique Empire State Building était illuminé hier soir aux couleurs des Rangers, soit le bleu, le blanc et le rouge. Sur le compte Twitter du célèbre édifice de la 5e avenue, on a souligné le choix de Lafrenière en écrivant même son nom de famille avec l’accent grave sur le « e ». 

• À lire aussi: Les Rangers choisissent Alexis Lafrenière

Les Rangers ont également eu une belle touche pour le prodige de l’Océanic de Rimouski en titrant en français à la une de leur site web : « Bienvenue à Broadway ». 

« C’était un sentiment irréel, a dit Lafrenière lors d’une visioconférence. Les Rangers sont une grande organisation. C’est un honneur. Quand j’ai entendu mon nom, j’ai trouvé ça spécial. Nous attendions ce moment depuis longtemps. » 

Choix évident 

Les Rangers ont respecté la logique en repêchant Lafrenière au premier rang. Le directeur général Jeff Gorton a prononcé la petite phrase suivante : « De l’Océanic de Rimouski, Alexis Lafrenière. »

C’était la fin d’un suspense qui n’était pas réel. Avec ce repêchage virtuel, Lafrenière a vécu cette journée magique de sa résidence familiale à Saint-Eustache. Après l’annonce du choix, il a serré dans ses bras, son père, Hugo, sa mère, Nathalie et sa jeune sœur Lori-Jane. 

Lafrenière n’a pas eu à grimper sur l’estrade du Centre Bell, comme c’était le plan à l’origine, pour rencontrer les membres de sa nouvelle équipe. Il a toutefois respecté une vieille tradition en endossant l’uniforme des Rangers en plus de porter leur casquette. 

« J’ai reçu le chandail des Rangers aujourd’hui [hier], a expliqué Lafrenière. C’était une belle surprise. C’est une organisation de première classe. C’est un immense honneur. C’est une belle journée pour moi. Quand tu es jeune, tu rêves de te faire repêcher. C’est incroyable de partir au premier rang. »

Le premier depuis Fleury 

En 1970, c’était Gilbert Perreault à Buffalo. En 2020, c’est au tour de Lafrenière d’entendre son nom au premier rang à un repêchage de la LNH. Au cours des 50 dernières années, seulement huit Québécois ont réalisé cet exploit. 

L’ailier de l’Océanic est devenu le premier depuis le gardien Marc-André Fleury, en 2003, avec les Penguins de Pittsburgh à connaître ce sentiment. 

« Ça veut dire beaucoup, a souligné Lafrenière. Le hockey québécois est bien représenté. Quand je peux représenter le Québec, je trouve ça agréable. Encore une fois, c’est un bel honneur. »

Depuis le Mondial junior 

Gorton, le DG des Rangers, ajoutera une autre menace offensive à sa formation, qui compte déjà Artemi Panarin, Mika Zibanejad, Chris Kreider, Ryan Strome et Kaapo Kakko. 

« Alexis est un joueur complet, a noté Gorton. Il a du talent, des habiletés et il est rapide. Mais en plus, il travaille très fort, il est robuste et il fait tout pour aider son équipe à gagner. Nous croyons qu’il a tous les outils pour réussir. »

S’il cherchait à entretenir le mystère, le DG des Rangers a admis que le nom de Lafrenière se retrouvait au sommet de sa liste depuis longtemps. 

2020-IIHF-WORLD-JUNIOR-CHAMPIONSHIP-DAY-10-SEMIFINAL-CANADA/

Photo Simon Hastegård / BILDBYRÅN

« Après le Championnat du monde junior, c’était clair qu’il serait le premier choix, a-t-il répliqué. Plusieurs équipes diraient la même chose. Nous l’avions au sommet depuis longtemps et nous n’avons jamais changé ça. »

Byfield suit 

Après Lafrenière, les Kings de Los Angeles ont fait confiance au centre Quinton Byfield avec le deuxième choix. Les Kings l’ont ainsi préféré à l’Allemand Tim Stützle. 

« On a fait nos devoirs, a mentionné le président des Kings, Luc Robitaille. On a toujours aimé Byfield, un gros centre. Il joue sur 200 pieds. Il patine plus vite que Kopitar, mais il lui ressemble. Kopitar lui servira de professeur. Byfield nous aidera à gagner dans le futur. »

Byfield, un centre de 6 pi 4 po et 215 lb, a amassé 82 points (32 buts, 50 passes) en 45 matchs avec les Wolves de Sudbury, dans la Ligue de l’Ontario.

Le compte-rendu de la première ronde         

Rang – Équipe – Joueur – Position – Nationalité

1 – Rangers de New York – Alexis Lafrenière – Ailier gauche – Canada

2 – Kings de Los Angeles – Quinton Byfield – Centre – Canada

3 – Sénateurs d'Ottawa 1 – Tim Stuetzle – Ailier gauche – Allemagne

4 – Red Wings de Detroit – Lucas Raymond – Ailier gauche – Suède

5 – Sénateurs d'Ottawa – Jake Sanderson – Défenseur – États-Unis

6 – Ducks d'Anaheim – Jamie Drysdale – Défenseur – Canada

7 – Devils du New Jersey – Alexander Holtz - Ailier droit – Suède

8 – Sabres de Buffalo – Jack Quinn – Ailier droit – Canada

9 – Wild du Minnesota – Marc Rossi – Centre – Autriche

10 – Jets de Winnipeg – Cole Perfetti – Centre – Canada

11 – Predators de Nashville – Yaroslav Askarov – gardien – Russie

12 – Panthers de la Floride – Anton Lundell – Centre – Finlande

13 – Hurricanes de la Caroline– Seth Jarvis – Centre – Canada

14 – Oilers d'Edmonton – Dylan Holloway – Centre – Canada

15 – Maple Leafs de Toronto – Rodion Amirov – Ailier gauche – Russie

16 – Canadien de Montréal – Kaiden Guhle – Défenseur – Canada

17 – Blackhawks de Chicago – Lukas Reichel – Ailier gauche – Allemagne

18 – Devils du New Jersey 2– Dawson Mercer – Centre – Canada

19 – Rangers de New York 3 – Braden Schneider – Défenseur – Canada

20 – Devils du New Jersey 4 – Shakir Mukhamadullin – Défenseur - Russie

21 – Blue Jackets de Columbus – Yegor Chinakhov – Ailier droit – Russie

22 – Capitals de Washington – Hendrix Lapierre – Centre – Canada

23 – Flyers de Philadelphie – Tyson Foerster – Ailier droit – Canada

24 – Flames de Calgary – Connor Zary – Centre – Canada

25 – Avalanche du Colorado – Justin Barron – Défenseur – Canada

26 – Blues de St. Louis – Jake Neighbours – Ailier gauche – Canada

27 – Ducks d'Anaheim 5 – Jacob Perreault – Ailier droit – Canada

28 – Sénateurs d'Ottawa 6 – Ridly Greig – Centre – Canada

29 – Golden Knights de Vegas – Brendan Brisson – Centre – États-Unis

30 – Stars de Dallas – Mavrik Bourque – Centre – Canada

31 – Sharks de San Jose – Ozzy Wiesblatt – Ailier droit – Canada

Notes

1 Obtenu des Sharks de San Jose dans la transaction impliquant Erik Karlsson

2 Obtenu des Coyotes de l’Arizona dans la transaction impliquant Taylor Hall

3 Obtenu des Flames de Calgary pendant le repêchage.

4 Obtenu du Lightning de Tampa Bay dans la transaction impliquant Blake Coleman

5 Obtenu des Bruins de Boston dans la transaction impliquant Ondrej Kase

6 Obtenu des Islanders de New York dans la transaction impliquant Jean-Gabriel Pageau

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.