/news/coronavirus

COVID-19: Nette amélioration des bilans canadiens et québécois

Agence QMI

GEN-DEPISTAGE-COVID

Photo Agence QMI, Joël Lemay

Après deux journées consécutives de records de cas de COVID-19 enregistrés au Québec et au Canada, la progression de la pandémie a ralenti mercredi.

• À lire aussi: Des ambulanciers en renfort pour le dépistage

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

Au total, 1800 infections au SRAS-CoV-2 ont été annoncées d'un océan à l'autre, portant le total à 173 123 Canadiens qui ont contracté le virus à ce jour. Du nombre, on compte désormais 9541 patients qui ont perdu la vie, soit 11 de plus que la veille.

Fidèle à son habitude, le Québec a fourni la plus importante contribution au bilan canadien en annonçant 900 nouveaux cas et sept décès. Il s'agit cependant de nombres bien moindres que lors des derniers jours, la Belle Province ayant annoncé des bilans records lundi et mardi.

Les chiffres de mercredi mettent aussi fin à une séquence de cinq jours consécutifs avec plus de 1000 infections quotidiennes.

«Ce n’est pas le temps de se décourager. Ce n’est pas le temps d’être négatif», a réagi le premier ministre François Legault, tout en admettant être préoccupé par le fait que le nombre d'hospitalisations continue à grimper, lui qui a franchi le cap des 400 lits occupés par des patients atteints de la COVID-19.

«On reste chez nous. On va à l’école, on va travailler. Mais, sinon, on reste chez nous», a-t-il insisté.

L'Ontario, de son côté, a déclaré 583 contaminations sur son territoire, mais un seul décès.

Après avoir provoqué des haussements de sourcils mardi en laissant entendre qu'il pourrait recevoir jusqu'à 10 personnes pour l'Action de grâce, le premier ministre Doug Ford a imploré les Ontariens, mercredi, d'éviter de se réunir à l'occasion de cette fête.

Éclosion au Nouveau-Brunswick   

Plus à l'est, le Nouveau-Brunswick, plutôt épargné à ce jour par le virus, a révélé avoir répertorié 17 cas dans les dernières 24 heures liées à une éclosion dans un centre de soins de Moncton. Il s'agit d'un nombre record depuis le début de la pandémie dans cette province qui compte à peine 222 cas à ce jour.

«Nous espérions que ce jour ne viendrait jamais, mais nous y voilà. Cette situation démontre jusqu'à quel point notre situation est sérieuse et que la pandémie n'est pas terminée, ce qu'il est facile d'oublier lorsque nos chiffres sont petits», a commenté le premier ministre Blaine Higgs.

Restrictions à Edmonton   

Plus à l'Ouest, la Colombie-Britannique (115 cas) et l'Alberta (145 cas, 1 mort) ont annoncé des bilans dans la lignée des derniers jours.

Cependant, les citoyens d'Edmonton, où se concentre la majorité des cas en Alberta, peuvent s'attendre à se faire annoncer des mesures de restrictions dès jeudi, a indiqué la médecin hygiéniste en chef de la province, la Dre Deena Hinshaw.

Par ailleurs, le Manitoba a connu sa journée la plus mortelle depuis le début de la pandémie en annonçant trois décès et 32 nouvelles infections.

La situation au Canada:

Québec: 81 914 cas (5906 décès)

Ontario: 55 945 cas (2988 décès)

Alberta: 19 354 cas (281 décès)

Colombie-Britannique: 9956 cas (244 décès)

Manitoba: 2278 cas (27 décès)

Saskatchewan: 1994 cas (24 décès)

Nouvelle-Écosse: 1089 cas (65 décès)

Terre-Neuve-et-Labrador: 277 cas (4 décès)

Nouveau-Brunswick: 222 cas (2 décès)

Île-du-Prince-Édouard: 61 cas

Yukon: 15 cas

Territoires du Nord-Ouest: 5 cas

Nunavut: 0 cas

Canadiens rapatriés: 13 cas

Total: 173 123 cas (9541 décès)