/news/coronavirus

Une restauratrice très inquiète, mais déterminée

TVA Nouvelles

Forcée de fermer les salles à manger de ses trois restaurants dans le quartier Ahuntsic à Montréal, une restauratrice qui s’était retroussée les manches pour s’adapter aux mesures sanitaires lors de la réouverture, se voit contrainte à fermer à nouveau.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: Pas d'Opération Nez rouge cette année

• À lire aussi: Y aura-t-il de la COVID à Noël? 

«C’est très tranquille pour cette première semaine», explique Maude Théroux-Séguin, copropriétaire des restaurants, Cerise café-buvette, Les Cavistes, Frite Alors!, en entrevue au Québec Matin. 

Celle qui a dû investir entre 10 000$ à 15 000$ par restaurant afin de s’adapter aux mesures sanitaires, et qui a dû réduire de 50% ses tables, ne pensait pas voir une nouvelle fermeture survenir aussi rapidement. 

Elle demeure en opération pour les plats pour emporter, mais refuse d’utiliser les services de livraisons par application qui rongent 30% de ses profits. 

«On n’est que ''pour emporter''. Ça ne nous intéressait pas beaucoup de donner 30% à des systèmes de livraisons. On peut compter sur notre secteur, qui est très résidentiel. C’est très tranquille pour cette première semaine, mais on a beaucoup de messages de support », explique la restauratrice.

Loin de se laisser abattre, elle dit travailler sur un menu spécial de l’Action de grâce en format 2 ou 4 personnes pour la bulle familiale.  

Malgré sa débrouillardise, elle se dit très inquiète pour la suite des choses. 

«On ne sait pas quand ça va se terminer. Ce qu’on voit ce sont les différentes régions du Québec qui tombent comme des dominos vers le rouge. On ne pense pas que ça va se terminer le 28 octobre malheureusement. Ce sont des pertes de revenus considérables. Si on fait preuve de compassion, de solidarité et de résilience, faut passer à travers, on n’a pas le choix. C’est notre tissus économique et social qui est mis à l’épreuve», conclut-elle.

Dans la même catégorie