/news/politics

Guy Caron candidat à la mairie de Rimouski ?

Martin Blanchet | TVA Nouvelles

L'ex-élu du Nouveau Parti démocratique Guy Caron envisage sérieusement un retour en politique active, mais dans un autre palier de gouvernement: la mairie de Rimouski.

Il y a près d'un an, Guy Caron a été défait à l'élection fédérale après deux mandats à titre de député du Rimouski-Neigette/Témiscouata/Les Basques. Les huit années passées à représenter les intérêts de la région à Ottawa ont allumé une flamme.

Cette passion pour la politique anime toujours Guy Caron et c’est pourquoi aujourd’hui, il se sent libre de choisir ses implications.

Accéder à la mairie de Rimouski demeure un défi des plus stimulants. Guy Caron parle d’un bris de confiance qui règne actuellement entre la population et le conseil municipal. Selon lui, un changement à la tête du conseil permettra de renouveler ce lien de confiance.

L’ex-député veut rallier les gens dans la réalisation de projets porteurs notamment sur le plan économique et du développement durable.

S’il fait le saut, Guy Caron entend œuvrer intensivement au développement de la municipalité, et ce, dans tous ses axes.

Rimouski a atteint le cap des 50 000 habitants et Guy Caron estime qu’il est essentiel d’avoir une vision à moyen et long terme dans une perspective de croissance de 25 000 citoyens de plus.

Guy Caron est perçu par certains comme un candidat chevronné pour mener à bien la destinée de la capitale bas-laurentienne.

Maire de Rimouski de 2005 à 2016, le sénateur Éric Forest abonde en ce sens. Selon ce dernier, M. Caron est un candidat de haut calibre qui connaît les dossiers et les enjeux régionaux et qui possède un vaste réseau de contacts dans toutes les sphères d’activités.

Le sénateur considère Guy Caron comme un grand rassembleur et c’est ce dont le conseil municipal a besoin, car Rimouski a un rôle de leadership à assumer.

Pour l'homme de 52 ans, il est clair que la réflexion est avancée et que la décision finale ne saurait tarder, mais l'aspect familial demeure toujours à considérer. Guy Caron est conscient qu’un retour en politique occasionnera un réaménagement du temps de vie en famille et il veut avoir l’assentiment des siens avant d’effectuer une annonce officielle.

Entre-temps, il poursuit son travail au sein de l'organisme Héritage Bas-Saint-Laurent où il occupe la fonction de directeur général.

De son côté, le maire sortant Marc Parent est toujours en réflexion quant à son avenir politique. Premier citoyen de Rimouski depuis décembre 2016, il devrait annoncer en novembre s'il entend ou non briguer les suffrages à l'élection municipale de 2021.