/buzz/homepage

Un homard rare devient la mascotte d'une épicerie montréalaise

Maxime Auger | Agence QMI

PHOTO COURTOISIE

Un rare spécimen de homard s’est invité chez l’épicier Métro Saint-Joseph à Montréal. Depuis maintenant cinq mois, ce homard rouge surnommé « Aneth » vit dans un vivier du marché montréalais.

La couleur de ce crustacé est rarissime, puisque selon les estimations, les chances de trouver un homard rouge sont de 1 sur 10 millions.

Après l’avoir appris, le directeur de la succursale Éric Bélanger a contacté le Biodôme afin qu’il puisse en prendre possession. Toutefois, comme le homard pouvait contaminer leur habitat, les responsables du Biodôme n’ont pas voulu le récupérer.

PHOTO COURTOISIE

M. Bélanger a tenté ensuite sa chance avec l’Aquarium de Québec, mais n’a eu aucune réponse de ce côté.

Aneth vit en compagnie d’un autre homard, où il est nourri et traité «comme un roi». Ce curieux pensionnaire attire également les regards des clients et est très populaire auprès des enfants.

Gare à ceux qui souhaiteraient se le procurer, puisque l’épicier n’a pas l’intention de le vendre. Aneth le homard rouge n’est donc pas près de quitter le Métro Saint-Joseph.