/news/law

Une dame tuée après une longue chicane de voisins

Jonathan Tremblay

Photo Fotolia

Le septuagénaire accusé d’avoir tué sa voisine de 62 ans, mercredi, dans les Laurentides, aurait été en conflit avec celle-ci depuis plus de 15 ans, selon un proche de la victime.

• À lire aussi: Un corps retrouvé à Brownsburg-Chatham

• À lire aussi: La victime s’était munie de caméras tant elle avait peur

Howard Charles Kirby, 75 ans, a été inculpé jeudi du meurtre prémédité de Bonnie-Lyn Finnigan, au palais de justice de Saint-Jérôme.

« Il était calme par vidéoconférence. On attend d’obtenir les éléments de la preuve », a commenté Me Maxime Chevalier, qui le représente avec Me Olivier Morin.

La dame de 62 ans qu’il aurait tuée à mains nues était sa voisine immédiate depuis plus d’une décennie, sur le chemin Édina, à Brownsburg-Chatham.

« Ça ne date pas d’hier. Ça fait depuis que je la connais, donc au moins une quinzaine d’années, qu’ils avaient des chicanes de voisins », témoigne l’ex-conjoint de la victime, Sébastien Roussel, 43 ans.

Celui-ci dit avoir été aussi le voisin de l’accusé pendant quelques années. Il décrit l’aîné comme un étrange individu, reclus de la société, qui vivait seul, sans électricité.

« Je ne sais pas pourquoi c’est devenu si violent et désagréable, se demande-t-il. Je pense que ç’a commencé d’une relation [amoureuse] que lui voulait, mais pas elle. »

Volée de bois vert  

Par ailleurs, Kirby aurait formulé plusieurs plaintes non fondées à la municipalité et à la police concernant Mme Finnigan au fil des années, affirme M. Roussel.

Ce dernier dit avoir eu besoin d’intervenir à une occasion, car les deux voisins se lançaient des morceaux de bois par la tête.

« C’en était assez violent », dit l’ex-conjoint de la mère de famille originaire de l’Ontario, qu’il décrit comme une « bonne personne », optimiste, et qui « aimait la vie ».

La situation avec son voisin aurait néanmoins dégénéré jusqu’à ce que son corps marqué de traces de violence soit découvert mercredi après-midi dans sa résidence.

Deuxième meurtre  

La Sûreté du Québec aurait été alertée par un appel du voisinage, vers 14 h 30.

L’enquête confiée au module des Crimes contre la personne a rapidement mené à l’arrestation de Kirby.

Ce drame est survenu à moins de quatre kilomètres de l’endroit où la jeune Océane Boyer, 13 ans, a été retrouvée sans vie, en février dernier. François Sénécal, qui était un ami de la famille, a été accusé du meurtre.

Kirby doit revenir devant le tribunal le mois prochain.

-Avec la collaboration de Christian Plouffe

Dans la même catégorie