/regional/saguenay

Airmedic investit 2 M$ à Saint-Honoré

L'entreprise spécialisée dans les secours médicaux Airmedic souhaite accroître sa capacité d'intervention.

Pour ce faire, un nouveau hangar aménagé au coût de 2 millions $ à Saint-Honoré, au Saguenay, lui permettra de presque tripler son nombre d’interventions. Un avion de type Pilatus PC-12 y sera notamment basé en permanence.

Le transport interhospitalier représente une part importante des opérations de l'entreprise, avec 40 à 50 transports par mois.

«Nous desservons tout le nord du Québec, que ce soit La Baie James, le Nunavut et le Nunavik», a expliqué vendredi le vice-président Développement des affaires chez Airmedic, Carl Guérard.

«Il y a aussi des compagnies minières, a-t-il ajouté. L'avion du gouvernement ne peut pas atterrir sur les pistes non asphaltées, et c'est pourquoi il se tourne vers nous. Avec un avion à Saint-Honoré, nous pourrons intervenir plus rapidement.»

«Nous verrons de 250 à 275 interventions à partir d'ici», a spécifié M. Guérard.

Le plan d'Airmedic est de loger un deuxième hélicoptère au nouveau hangar dans un an.

«Le Saguenay-Lac-Saint-Jean et la Haute-Mauricie représentent environ 60 % de nos interventions», a dit M. Guérard.

«C'est environ 150 interventions, et le nombre est en augmentation constante. D'autant plus qu'avec la COVID, plus de gens sont demeurés au Québec», a-t-il conclu.

Depuis 2015, Airmedic est passé de 50 à 175 employés.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.