/finance/homepage

Hydro-Québec déposera une soumission à New York

Agence QMI

En vertu d’un changement réglementaire concernant l’énergie propre dans l’État de New York, Hydro-Québec a déclaré vouloir se saisir de l’occasion et envisage de déposer une soumission bientôt afin d’alimenter la métropole américaine en électricité. 

Le Département des services publics de l’État américain a modifié vendredi sa Norme sur l’énergie propre (Clean Energy Standard) et considère désormais toutes les formes d’énergie hydroélectrique, y compris celles du Québec, comme propres et renouvelables.

Cette décision du quatrième État américain le plus populeux a pour objectif d’accélérer sa décarbonation. New York a sur ce plan des cibles très ambitieuses, soit un approvisionnement énergétique à partir d’énergies renouvelables de 70 % d’ici 2030 et de 100 % d’ici 2040.

Selon les récentes modifications à la Norme, l’hydroélectricité produite par des installations existantes et livrée directement à la Ville de New York sera admissible à des crédits d’énergie renouvelable, une forme d’incitatif avantageux.

Pour Hydro-Québec, cette décision ouvre la porte à la création d’une nouvelle interconnexion entre le système hydroélectrique du Québec et le réseau énergétique de New York.

«Nous sommes très encouragés par cette décision, a déclaré vendredi Sophie Brochu, présidente-directrice générale d'Hydro-Québec. Nous contribuons déjà à la décarbonation de l'État grâce à nos exportations d'énergie propre. Avec une nouvelle interconnexion, toutefois, nous pourrons jouer un rôle accru dans la décarbonation de la Ville de New York, d'abord en livrant un volume important d'énergie propre pour remplacer les combustibles fossiles, puis en fournissant une source d'équilibrage pour les installations éoliennes et solaires qui verront le jour dans l'État.»

Hydro-Québec, qui cherche depuis longtemps à se tailler une place de choix dans le marché énergétique du nord-est du continent, compte participer à un appel d’offres qui sera lancé au cours des deux prochains mois par l’État de New York.