/news/society

Ottawa: un concours de design pour le Monument national LGBTQ2+

Agence QMI

Drapeau LGBT LGBTQ+ Fierté gaie

Photo Adobe Stock

Une première étape vers la construction du Monument national LGBTQ2+ à Ottawa a été franchie vendredi, alors que le gouvernement a lancé un appel aux équipes d’artistes et de design à déposer leur dossier.

• À lire aussi: Victoire des couples homosexuels en matière de droits de succession à Hong Kong

• À lire aussi: Un couple gai devient famille d'accueil pour la première fois en Croatie

• À lire aussi: Les transgenres deux fois plus susceptibles d'être victimes d'un crime ou délit

L’objectif de ce moment sera de rappeler la discrimination subie par les personnes LGBTQ2+ dans la période appelée la «purge LGBT», lors de laquelle des employés de l’armée canadienne, de la Gendarmerie royale du Canada et de la fonction publique fédérale ont été renvoyés, maltraités et discriminés entre les années 1950 et 1990.

Le monument sera situé au coin nord-est de l'intersection de la rue Wellington et du pont du Portage, aux abords de la rivière des Outaouais et à proximité de la Cité judiciaire, dans la capitale canadienne.

Il sera possible pour les équipes intéressées de déposer leur dossier d’ici le 5 janvier 2021. C’est après la sélection par un jury composé de 10 personnes que les équipes retenues pourront proposer leur idée de monument.

Le projet de monument a été développé à la suite d’un recours collectif contre le gouvernement du Canada par des personnes ayant été victimes de la purge. Remportées par les requérants, une partie des sommes remportées lors du recours ont été confiées au Fonds Purge LGBT, qui a décidé de se servir de cet argent pour une variété de projets, dont l’édification d’un monument.