/regional/montreal/monteregie

La moitié du bloc opératoire ferme à Saint-Jean-sur-Richelieu

Hugo Duchaine | Journal de Montréal

Hôpital du Haut-Richelieu

Photo d’archives, Éric Yvan Lemay

Le manque de personnel est si criant à l’hôpital de Saint-Jean-sur-Richelieu, qu’après avoir fermé plusieurs lits, il sabre désormais la moitié de son bloc opératoire.

« C’est un peu catastrophique », admet le président du Syndicat des professionnelles en soins de Montérégie (FIQ-SPSMC), Denis Grondin, à propos de l’hôpital du Haut-Richelieu.

Au lieu de six salles, le bloc opératoire sera réduit à seulement trois la semaine prochaine. Avec ce délestage, des infirmières seront ainsi envoyées vers d’autres départements afin d’éviter des bris de service, explique M. Grondin.

Chaque salle fermée libère entre quatre et cinq infirmières, poursuit-il. Des employés ont d’ailleurs tenu un court sit‐in, vendredi, pour dénoncer ce délestage.

La semaine dernière, l’établissement avait confirmé avoir fermé 28 lits depuis septembre pour pallier la pénurie de personnel. L’hôpital, qui compte habituellement 295 lits, a aussi vu le taux d’occupation de sa salle d’urgence osciller de 111 à 154 % au cours de la semaine.

215 départs 

Selon M. Grondin, les heures supplémentaires obligatoires sont si fréquentes qu’elles surviennent tous les jours sur tous les quarts de travail de cet établissement.

Il explique que de mai à octobre, son syndicat a noté 215 départs de membres. Le chef syndical dit remarquer que le recrutement est plus difficile à Saint-Jean-sur-Richelieu qu’à Longueuil par exemple.

Sous le couvert de l’anonymat, une infirmière a dénoncé l’« hémorragie de personnel » à l’hôpital du Haut-Richelieu et dit que le délestage qui survient actuellement est du jamais vu en 12 ans pour elle.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Centre n’a pas donné suite à nos demandes d’entrevue.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux dit faire un suivi serré auprès des établissements qui font du délestage, mais n’est pas en mesure d’en fournir la liste.