/news/currentevents

Tensions avec les Autochtones en Nouvelle-Écosse: un homme arrêté pour un véhicule incendié

Agence QMI

Bloc GRC

Photo Agence QMI, Joël Lemay

Au lendemain d’un incendie suspect qui a ravagé un entrepôt de homard, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) a annoncé dimanche avoir procédé à une nouvelle arrestation en lien avec le conflit qui fait rage entre pêcheurs autochtones et non autochtones en Nouvelle-Écosse.

• À lire aussi: Un homme entre la vie et la mort après l'incendie

• À lire aussi: Incendie suspect dans une usine sur fond de crise autochtone

Michael Burton Nickerson, 31 ans, est accusé d’avoir mis le feu à un véhicule mardi dernier à New Edinburgh, près de la baie de Fundy, où les policiers avaient été appelés à se rendre après une altercation dans une usine de homard.

Quatre jours plus tard, samedi, un entrepôt qui faisait affaire avec des pêcheurs mi'kmaq a été complètement ravagé par les flammes à West Pubnico, un petit village du sud de la province.

Un homme qui se trouvait sur les lieux a été gravement blessé et les autorités craignaient pour sa vie samedi.

Cet endroit avait aussi été la cible de vandales quelques jours auparavant.

Face à cette escalade des tensions dans la région, plusieurs ministres du gouvernement Trudeau ont vivement dénoncé les violences de la dernière semaine et ont réitéré leur volonté de faire respecter les droits des Mi'kmaq.

En 1999, la Cour suprême leur a permis de pêcher dans les eaux des Maritimes et de la Gaspésie en dehors de la saison sous certaines conditions, mais ces limites n’ont pas été clairement précisées par les tribunaux et elles font depuis l’objet de débat. C’est cette épineuse question qui est au cœur des hostilités.

Présence policière accrue

Craignant que le conflit ne dégénère encore plus à la suite de l’incendie des installations de West Pubnico, le chef de la communauté mi’kmaq de Sipekne’katik, Mike Sack, avait imploré la GRC d’augmenter sa présence dans la région.

Dimanche, la police fédérale a fait savoir que des agents provenant de l’Île-du-Prince-Édouard ont été appelés en renfort. Ces derniers ont une formation en désamorçage des conflits et en contrôle des foules.

«La GRC en Nouvelle-Écosse continuera de prendre des mesures pour veiller à ce que ceux qui portent atteinte ou posent un risque à la sécurité d’une personne ou d’un bien soient tenus responsables de leurs actions conformément aux lois canadiennes», a insisté le corps de police par communiqué.

La Gendarmerie royale avait procédé à l’arrestation d’un autre homme en lien avec cette situation tendue.

Chris Gerald Melanson, 46 ans, aurait agressé physiquement mercredi le chef Sack. Il a été formellement accusé de voies de fait.

Bien que le chef Sack s’est montré satisfait dimanche de ce dénouement et du renforcement de la présence policière dans la région, nombreux sont ceux qui accusent la GRC et le gouvernement fédéral d’avoir laissé la situation dégénérer.

En entrevue à «Global News», le ministre de la Sécurité publique a tenu à répondre aux critiques.

«Dans des événements de grande foule comme ça, il est parfois très difficile d’empêcher toutes les altercations et tous les actes de violence qui peuvent avoir lieu», a souligné Bill Blair.

En conférence de presse, le chef Sack n’a pas écarté l’idée de demander l’intervention de l’armée pour ramener le calme dans la région.

Menaces

Mike Sack a aussi évoqué à quel point le climat était tendu entre Autochtones et non-autochtones.

«On a des gens qui sont menacés quotidiennement. Je reçois des courriels, des textos, des messages sur Messenger... Les gens sont menacés sur une base régulière», a-t-il dénoncé, s’attendant à plus d’arrestations dans les prochains jours.

«Nous sommes intimidés par les locaux. C’est malheureux parce que nous avions bâti une relation depuis de nombreuses années. C’est dur ce qui arrive à notre monde», a-t-il ajouté.

Le chef Sack a par ailleurs chiffré les pertes à quelques millions de dollars pour l’industrie autochtone de la pêche à la suite de l’incendie de samedi.

Dans la même catégorie