/regional/sherbrooke/estrie

Adieu Asbestos. Bienvenue à Val-des-Sources!

Agence QMI

GEN-ASBESTOS

CAPTURE D'ÉCRAN / TVA NOUVELLES

C'est maintenant fait. La Ville d'Asbestos, en Estrie, a officiellement relégué son nom chargé d'histoire aux oubliettes, lundi, pour adopter celui de Val-des-Sources. 

• À lire aussi: Aucun des quatre noms proposés pour Asbestos ne fait l'affaire

Après avoir repoussé une consultation publique à deux reprises, d'abord en raison de la COVID-19, puis du mécontentement vis-à-vis des noms proposés, la Ville a finalement permis à ses concitoyens de choisir un nouveau toponyme pour leur municipalité du 14 au 18 octobre. 

Après trois tours de vote, les anciens Asbestriens ont finalement jeté leur dévolu sur Val-des-Sources, qui a obtenu la faveur de 51,5 % des 2796 personnes qui ont pris part à la consultation. Un peu moins de la moitié de la population (48,2 %) a jugé bon de se prononcer sur le nom de leur ville. 

«Je remercie la population d’avoir voté en grand nombre. Le conseil et moi sommes fiers de voir que le processus a su rallier les citoyens. Nous pouvons donc affirmer que le nom Val-des-Sources en est un auquel les citoyens adhèrent», s'est réjoui le maire Hugues Grimard par communiqué. 

Les citoyens d'Asbestos devront cependant patienter encore un moment avant de devenir des Valsourciens. La demande de changement de nom, adopté par résolution lundi, est envoyée à la Commission de toponymie du Québec, qui dispose de 60 jours pour donner son avis. Par la suite, le dossier sera envoyé au ministère des Affaires municipales et les citoyens disposeront de 30 jours pour s'opposer au changement. 

«Dans le meilleur des mondes, on aimerait être en mesure d’annoncer officiellement le changement de nom au mois décembre, mais nous suivrons les étapes administratives nécessaires», a précisé M. Grimard. 

La Ville d'Asbestos avait décidé de changer de nom en novembre dernier, en raison de la connotation négative du terme en anglais, qui signifie amiante. 

Les citoyens étaient appelés à se prononcer sur les noms L'azur-des-Cantons, Jeffrey-sur-le-Lac, Larochelle, Phénix, Trois-Lacs et Val-des-Sources. Ce dernier choix fait référence au paysage entourant la municipalité. 

«La source au sens propre nous ramène à l’eau, au lac Trois-Lacs qui fait partie intégrante de notre panorama, mais elle est également le symbole de ce que nous ambitionnons à devenir. Ensemble, nous serons la source du développement de notre ville et de la qualité grandissante de notre milieu de vie», avait-on expliqué dans un document présentant les différents choix.