/news/coronavirus

COVID-19 : Les éclosions en hausse à Alma

Jean Houle | TVA Nouvelles

Le nombre de foyers d'éclosion a augmenté à Alma, au Lac-Saint-Jean, lundi.

• À lire aussi: COVID-19: 25 nouveaux cas au Saguenay-Lac-Saint-Jean

La situation à l'hôpital d’Alma est telle que le ministère de la Santé a autorisé la direction à adopter des mesures qui suscitent la grogne chez les infirmières.

«C'est très frustrant et très décevant», a lancé la présidente de la Fédération des Infirmières du Saguenay Lac-Saint-Jean, Julie Bouchard.

Les deux principaux foyers d'éclosion dans la région sont le CHSLD Isidore-Gauthier, avec 45 cas, dont une vingtaine de bénéficiaires et une vingtaine d'employés. L'hôpital d'Alma compte 44 cas, dont une trentaine de membres du personnel.

«On teste tous les employés de l'hôpital aux 5 jours», a dit le directeur régional de la Santé publique, Donald Aubin.

La mise au rancart d'un nombre important d’employées a incité le Ministère de la Santé à appliquer un décret ministériel pour aider la direction de l'hôpital. Ainsi, tout le personnel doit être disponible à temps complet. De plus, les horaires peuvent être modifiés et peuvent inclure un déplacement dans un autre secteur, même dans un CHSLD.

«Le sentiment chez les membres, c'est l'incompréhension, a dit Julie Bouchard. On suspend les droits du personnel inscrits dans le contrat de travail. Comment on a pu en arriver là alors que les problèmes du réseau étaient connus bien avant la pandémie?"

Le syndicat a reconnu que la direction n'avait guère de choix à court terme.