/news/society

Des groupes communautaires s’unissent contre le décrochage scolaire

Agence QMI

Ados, sac à dos, élèves, décrochage, école. étudiants

Photo d’archives, Agence QMI

Des groupes communautaires unissent leurs efforts à l’occasion de la 7e Rencontre nationale de la lutte contre le décrochage scolaire et social à travers le Québec.

Sous le thème générique «Apprendre et réussir sans frontières, une stratégie communautaire collaborative pour tous les jeunes au Québec», l’édition de cette année qui se tient du 19 au 23 octobre sera entièrement numérique en raison du contexte sanitaire.

Le regroupement des centres d’amitié autochtones du Québec (RCAAQ), le Regroupement des organismes communautaires québécois de lutte au décrochage (ROCLD) et «Learn Québec» saisissent l’occasion pour repousser les frontières à la réussite des jeunes, quelle qu’elle soit.

«L'événement permettra de mieux faire comprendre les défis et les réalités des jeunes des communautés autochtones ainsi que de faire connaître les pratiques communautaires des centres d'amitié autochtones en matière de lutte au décrochage», a indiqué par communiqué Amélie Lainé, directrice au sein du RCAAQ, lundi.

Pour sa part, Michael Canuel de «Learn Québec» met en relief «l'importance d'une bonne collaboration entre le milieu scolaire et les organismes communautaires pour répondre aux besoins des jeunes et soutenir leur réussite scolaire».