/regional/montreal/lanaudiere

Plus de 40 cas dans une résidence pour aînés de Saint-Charles-Borromée

TVA Nouvelles et Agence QMI

Cinq résidences pour aînés du Québec sont considérées en «état critique», car plus de 25% de leurs résidents ont contracté la COVID-19.

C’est notamment le cas aux Habitations Lachance de Saint-Charles-Borromée, près de Joliette dans Lanaudière, où 43 résidents ont reçu un diagnostic positif au virus. Neuf employés sont aussi malades.

Les cas ont explosé en une semaine; le 11 octobre, un seul résident était positif. En testant l’ensemble des retraités, les autorités ont cependant constaté que le virus s’était rapidement répandu, particulièrement dans deux bâtiments de la résidence où une personne sur deux est positive.

«On travaille très fort avec le CISSS pour essayer de comprendre les différentes situations. Mais dans le cas d'une résidence, c'est très difficile parce qu’ils (les résidents, NDLR) sortent, font leurs courses, vont dans leur famille», a fait savoir la direction de l’établissement en entrevue téléphonique.

Un confinement total a été imposé aux résidents pour tenter d’enrayer la propagation du virus.

«On n'a pas le droit de sortir. Je reste dans mon appartement tout le temps», a confirmé une résidente qui s'est adressée à l'équipe de TVA Nouvelles depuis sa porte-fenêtre.

«On est malade, mais pas [trop]. C'est surtout la fatigue, mais à part de ça, on n'est pas pire», a confié une autre habitante du complexe, qui a contracté le virus.