/finance/homepage

Québec verse 12,5 millions $ pour une usine à Lac-Mégantic

Agence QMI

Coronavirus - Covid-19

Photo NUMERA, Claude Grenier

Québec a annoncé, lundi, une aide financière totalisant 12,5 millions $ pour permettre à l'entreprise Tafisa Canada de construire une nouvelle ligne de production de panneaux décoratifs à Lac-Mégantic.

La somme annoncée permettra de financer divers projets de développement et de modernisation, incluant l'ajout d'une troisième ligne de production, qui ont été freinés par la pandémie.

En avril dernier, les dirigeants de Tafisa, une filiale du groupe portugais Sonae Industria, avaient expliqué au Journal de Montréal que le gel des projets de construction industriel en raison de la pandémie retardait la construction de sa nouvelle usine. Ils réclamaient un assouplissement des règles pour leur permettre de reprendre la construction, amorcée à l'automne 2019.

La nouvelle usine, qui générera 10 emplois et en consolidera 350 déjà existants, doit permettre de développer de nouveaux marchés d'exportation.

«Avec notre nouvelle usine dotée de cette technologie innovante, nous poussons à un autre niveau l'offre de surfaces décoratives en Amérique du Nord. Le lancement de la gamme Lummia est une première nord-américaine et répond à la demande des professionnels de l'industrie pour des surfaces très lustrées ou très mates qu'ils veulent pour faire valoir leurs projets et produits», a expliqué par communiqué Louis Brassard, président-directeur général de Tafisa Canada.

L'aide gouvernementale consentie lundi comprend une subvention de 2,5 millions $ du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs et un prêt de 10 millions $ du programme ESSOR dirigé par le ministère de l'Économie.

Fondé en 1992 avec 90 employés, Tafisa compte aujourd'hui quelque 350 travailleurs et a quadruplé son volume de production. Elle réalise des ventes totalisant environ 300 millions $ par année, au Canada et aux États-Unis.