/news/coronavirus

Vaccin contre la COVID-19: «Au printemps, si tout va bien» selon Diane Lamarre

TVA Nouvelles

Le vaccin contre la Covid-19 est attendu avec impatience partout sur la planète. Au Canada, le gouvernement a signé des ententes avec six compagnies différentes qui fabriquent des vaccins.

• À lire aussi: Deux vaccins pourraient être prêts à être autorisés en novembre aux États-Unis

Ces derniers ne fonctionnent pas tous avec le même mécanisme d’action. Selon la pharmacienne et professeure titulaire à l’Université de Montréal, Diane Lamarre, il est donc prudent pour le gouvernement canadien d’avoir des partenariats avec six compagnies distinctes. Les capacités à produire et à livrer les vaccins risquent également d’être différentes d’une compagnie à l’autre.

Aux États-Unis, les compagnies les plus avancées dans leur recherche affirment qu’elles ne pourront livrer de nouveaux résultats d’essai avant la 3e semaine de novembre.

Selon Diane Lamarre, si tout va bien, au printemps 2021, on pourrait permettre à certains sous-groupes de la population, soit les plus vulnérables, d’être vaccinés.

Vous pouvez écouter l’intégralité de l’entretien de Pierre Bruneau avec la pharmacienne Diane Lamarre dans la vidéo ci-dessus.