/news/politics

Horacio Arruda sous protection policière

Charles Lecavalier | Journal de Québec

Le directeur national de santé publique Horacio Arruda est toujours sous protection policière, et a subi de nouvelles menaces. Il déplore qu'une manifestation ait eu lieu devant sa résidence.

• À lire aussi: À peine une quinzaine de manifestants devant la maison du Dr Arruda

• À lire aussi: Deux individus accusés de menace de mort contre Legault et Arruda

«J’ai un chauffeur et garde du corps, effectivement, compte tenu de l’analyse qui est faite par la Sécurité publique en lien avec différentes menaces qui ont déjà eu lieu et qui continuent à avoir lieu», a expliqué le Dr Arruda. 

Il déplore que des militants anti-masque aient ciblé sa maison, la semaine dernière, pour manifester leur désaccord avec les politiques du gouvernement dans la lutte contre la COVID-19.  

«Je crois beaucoup au droit de manifester. Dans une société démocratique, on doit permettre aux gens de s’exprimer, mais, quand on est dans des zones personnelles, dans notre propre maison [...] On n'aime pas ça » a-t-il laissé tomber. Lorsqu’on vise une maison privée, on dérange également le voisinage, a-t-il ajouté.

Le premier ministre François Legault a également dénoncé les agissements des manifestants. «Il faut être très clair: on ne tolère pas ça», a expliqué M. Legault.

Dans la même catégorie