/news/society

L’Université Queen’s retire le nom de John A. Macdonald

Agence QMI

john a macdonald portrait

Courtoisie

Après le déboulonnage de sa statue à la place du Canada, à Montréal, le nom de John A. Macdonald a été retiré du bâtiment de la faculté de droit de l’Université Queen’s à Kingston, en Ontario.

• À lire aussi: La statue de Macdonald remplacée à la blague

• À lire aussi: Postes Canada s’excuse pour des timbres illustrés avec la tête arrachée de John A. Macdonald

• À lire aussi: La statue de John A. Macdonald déboulonnée: un comité sur les personnages historiques controversés?

La décision a été approuvé par le conseil d’administration, après un processus de consultation qui a fait suite à une pétition en faveur d’un changement de nom.

Plus de 3000 personnes ont participé à ce processus, selon l’Université qui compte d’ores et déjà mettre en branle un processus distinct de changement de nom pour rebaptiser l’édifice de la faculté de droit.

«Ce qui a été clairement démontré lors de nos consultations, c'est que le nom Macdonald envoie un message contradictoire qui interfère avec les valeurs et les aspirations de la faculté de droit actuelle et de la communauté de Queen's», a indiqué le recteur de l’Université Patrick Deane, par communiqué, lundi.

En 2015, le rapport final de la Commission de vérité et réconciliation du Canada (CVR) avait conclu que l’héritage des pensionnats indiens était blessant.

L’Université Queen’s affirme accepter les conclusions de la CVR et s’engage à honorer ses appels à l’action. D’où ce passage à la trappe du nom du premier premier ministre du Canada.

Fin août 2020, la statue de John A. Macdonald, figure controversée de l’histoire du Canada, a été déboulonnée et décapitée par des manifestants lors d’une marche à Montréal.