/finance/homepage

Ottawa approuve l’agrandissement du réseau de gaz naturel en Alberta

Agence QMI

Le gouvernement fédéral a annoncé mardi avoir approuvé le projet d’agrandissement du réseau NOVA Gas Transmission Ltd (NGTL) 2021, en Alberta.

• À lire aussi: Greenpeace dévoile une nouvelle bannière

• À lire aussi: Projet projet GNL/Gazoduq : vers un nouveau président des audiences?

• À lire aussi: Des manifestants écologistes à l'ouverture des audiences pour Énergie Saguenay

La décision assortie de 35 conditions a été fondée notamment sur l’intérêt public et un examen des préoccupations des communautés autochtones, selon Ottawa.

Concrètement, le promoteur TC Energy doit respecter 35 conditions obligatoires relatives à la sécurité, la protection de l'environnement et de la faune et la protection des droits et intérêts des Autochtones.

«Nous voulons que les bons projets se réalisent afin d'acheminer nos ressources naturelles jusqu'à de nouveaux marchés et de créer de bons emplois», a indiqué mardi Seamus O'Regan, ministre fédéral des Ressources naturelles.

«Nous devons bien consulter les communautés autochtones susceptibles d'être touchées et remédier aux risques pour l'environnement et pour les espèces en péril en particulier», a estimé le ministre.

Le projet verra l’ajout d’un gazoduc de 344 kilomètres qui reliera l’ouest de Red Deer aux Grande Prairie en Alberta.

Outre la création de près de 3000 emplois directs, le projet gazier d’Ottawa donnera un meilleur accès aux marchés intérieurs et américain, croit le ministre O’Regan.

Le projet contribuera aussi à faciliter l'élimination progressive des centrales au charbon d'ici 2030, a-t-il ajouté.