/news/currentevents

Réseau de trafiquants de drogue démantelé au Québec et en Ontario

Agence QMI

Un réseau de distribution en gros de cocaïne, de métamphétamine et de cannabis associé aux motards Outlaws, qui sévissait dans l’ouest du Québec et l’est de l’Ontario, a été neutralisé.

La Police provinciale de l’Ontario (OPP) a annoncé mardi que 16 hommes avaient été arrêtés jeudi dernier dans le cadre de perquisitions effectuées à Ottawa, ainsi qu’à Gatineau et Luskville au Québec.

Parmi eux, quatre Québécois ont été appréhendés. Lee Marrazzo et George Glemet de Luskville, ainsi que François Charlebois et Mario Philion de Gatineau font face à la justice pour diverses accusations liées au trafic de stupéfiants.

«Ces cibles de haut niveau comprenaient des individus associés à des réseaux du crime dans l'Ontario, y compris des bandes de motards hors-la-loi, et des organisations du crime basées à Ottawa et au Québec qui sont responsables d'approvisionner en drogue des trafiquants de niveau intermédiaire et des gangs de rue», a affirmé l’OPP par communiqué en parlant de ce réseau.

Six des 16 accusés ont été maintenus en détention, tandis que les autres ont été relâchés sous condition. Ils seront jugés devant la Cour de justice de l'Ontario à Ottawa.

Environ 11,59 kg de cocaïne, 211 livres de cannabis illégal, 40 000 comprimés d'amphétamine, 227 000 $, cinq véhicules, une presse à cocaïne, deux armes d'épaule, trois armes de poing et un pistolet à impulsion électrique ont été saisis par les autorités dans le cadre de cette opération baptisée New Haven.

Le Bureau de la lutte contre le crime organisé de la Police provinciale de l'Ontario, l'Unité provinciale de confiscation d'actifs criminels (UPCAC), l'Unité de lutte contre les bandes de motards (ULBM) et la Sûreté du Québec (SQ) ont participé à cette enquête qui a duré neuf mois.