/finance/homepage

Cogeco achète DERYtelecom pour 405 M$

Jean-Michel Genois Gagnon | Journal de Québec

Photo d'archives, AGENCE QMI

Cogeco achète le troisième câblodistributeur en importance au Québec, DERYtelecom, pour 405 millions $. 

• À lire aussi: Cogeco refuse officiellement l’offre d’Altice USA et Rogers

• À lire aussi: Cogeco va étudier l'offre de Rogers/Altice malgré tout

• À lire aussi: Offre hostile pour l’achat de Cogeco : la famille Audet dit encore non à Altice et Rogers

«L'acquisition de DERYtelecom est une transaction hautement stratégique qui permettra à Cogeco Connexion d'accroître sa présence dans des régions adjacentes à sa zone de couverture au Québec», a indiqué Philippe Jetté, président et chef de la direction de Cogeco Communications. 

Les deux entreprises québécoises ont confirmé la nouvelle dans un communiqué, mercredi matin. Il s’agit d’un deuxième changement de propriétaire en l’espace de quatre ans pour DERYtelecom. 

En 2016, quatre membres de la direction, soit Bryan Godbout, Nathalie Gagnon, Éric Banville et Cédric Tardif, avaient racheté la compagnie établie à Saguenay. La Caisse de dépôt et placement du Québec, Capital croissance PME et BDC Capital investissent avaient alors déboursé 15 M$ afin d’appuyer les projets de croissance des employés. 

Le montant de la transaction n’avait pas été dévoilé. 

105 millions $

Fondée en 1954 par Gilles Déry, DERYtelecom est le troisième plus important câblodistributeur au Québec, après Vidéotron et Cogeco.  

L’entreprise, qui a généré des revenus de 105 M$ au cours de l’exercice financier clos le 31 août dernier, offre ses services dans plus de 200 municipalités, notamment dans l’Estrie, Lanaudière, la Montérégie et les Laurentides. DERYtelecom compte plus ou moins 100 000 clients. 

Il s’agit d’une cinquième acquisition en l’espace de cinq ans pour Cogeco dans ce domaine d’affaires aux États-Unis et au Canada. La direction espère avoir complété cette transaction, qui est assujettie aux approbations réglementaires, d'ici la fin de son deuxième trimestre de l'exercice 2021. 

Cogeco prévoit pouvoir réaliser des synergies annuelles d'environ 3 M$ après avoir finalisé l’entente. La direction mentionne également vouloir élargir «sa zone de couverture en milieu rural», notamment en profitant des «programmes de soutien gouvernementaux desquels DERYtelecom s'est vu attribuer des fonds».