/regional/montreal/montreal

Fitzgibbon dit ne mousser aucune candidature à la mairie

Yves Poirier | TVA Nouvelles

Le ministre de l’Économie et de l’Innovation du Québec, Pierre Fitzgibbon, a tenu à préciser mercredi qu’il ne moussait aucune candidature en vue de remplacer Valérie Plante à la mairie de Montréal en 2021. 

• À lire aussi: Guillaume Lavoie ne ferme pas la porte à la mairie de Montréal

Le ministre Fitzgibbon ajoute qu’il n’a pas non plus l’intention de se présenter à l’élection municipale prévue dans un an. Briguer la mairie n’est pas une option et il entend finir son mandat, a-t-il déclaré dans le cadre d’une conférence de presse à Québec, en matinée.

«Premièrement, je ne me présenterai pas parce que j’ai une job à temps plein. Guillaume Lavoie, je ne le connais pas, donc, je ne peux pas le supporter et deuxièmement, je suis ministre de l’Économie, ce n’est pas à moi de porter des jugements sur qui devrait être maire ou non à Montréal», a déclaré le ministre mercredi matin.

Des rumeurs voulant que Guillaume Lavoie avait eu des discussions avec le ministre de l’Économie et de l’Innovation au sujet de la mairie de Montréal allaient bon train la semaine dernière.

Expert en politique, Guillaume Lavoie a quitté son poste de conseiller en juillet 2017 après avoir été défait lors de la course à la direction du parti Projet Montréal, qui avait été remportée par Valérie Plante.

Questionné à savoir si la mairie de Montréal l’intéressait, M. Lavoie n’a rien confirmé, mais a laissé entendre que c’était une possibilité.

Dans la même catégorie