/news/currentevents

Arsenal découvert par la police à Gatineau

Agence QMI

Photo d'archives

La police de Gatineau a arrêté deux personnes et mis la main sur un arsenal d’armes lors d’une perquisition dans une résidence du secteur de Buckingham, mardi et mercredi.

Treize armes à feu ont été saisies, tout comme trois chargeurs à grande capacité, 3000 munitions de divers calibres et plusieurs armes à air comprimé.

De plus, trois engins explosifs artisanaux et un engin incendiaire ont été confisqués dans ce logement de la rue Church. Leur découverte mardi a même retardé la perquisition, puisque par mesure de sécurité en raison d’un danger d’explosion, des artificiers de la Sûreté du Québec ont été appelés. L’opération qui avait commencé vers 14 h 15 a ainsi pu reprendre jusque vers 3 h 45 du matin, mercredi.

Les policiers ont aussi mis la main sur une arme à impulsion électrique, un poing américain, six vestes pare-balles et des étuis pour armes.

Des stupéfiants ont aussi été saisis, dont plus de 4000 comprimés d'amphétamine, 1 kg de cocaïne, de la MDMA et 26 kg de cannabis illégal.

Les résidents des lieux, un homme et une femme d'une trentaine d'années, ont été arrêtés sur place. Ils n’étaient pas connus des autorités policières. L’homme est resté en prison à la suite de sa comparution, tandis que la femme a été libérée en attendant la suite des procédures judiciaires.

Un autre homme présent a été interpellé, mais relâché sans accusation.

La police de Gatineau poursuit son enquête. Elle a précisé que d’autres arrestations pourraient avoir lieu dans cette affaire.