/news/culture

Jennifer Lawrence n'est plus républicaine à cause de Trump

WENN

Apega/WENN.com

Jennifer Lawrence s’est jointe aux nombreuses célébrités qui ont décidé de soutenir officiellement le démocrate Joe Biden dans la course à la Maison-Blanche. 

Une décision qui peut toutefois étonner alors que l’actrice a avoué dans le même temps être «une petite républicaine» et avoir voté pour John McCain lorsque celui-ci faisait face à Barack Obama.

Mais la star de «Hunger Games» a été très claire sur sa décision lors de son passage dans le podcast de Dear Media, Absolutely Not, assurant qu’il lui était impossible de voter pour Donald Trump. 

«Je ne veux pas soutenir un président qui soutient les suprémacistes blancs, a-t-elle déclaré, tout en admettant que son vote tranchait avec ses précédentes positions. J’ai grandi dans un milieu républicain. La première fois que j’ai voté, j’ai choisi John McCain.»

Jennifer Lawrence a ensuite expliqué qu’elle pouvait concevoir les «bénéfices fiscaux» de la politique républicaine, mais qu’elle était en désaccord sur les questions sociales. 

«C’est un président qui aurait dû être destitué et qui a enfreint de nombreuses lois et refusé de condamner le suprémacisme blanc, a-t-elle continué. Et j’ai l’impression qu’il existe une ligne à ne pas franchir. Je ne pense pas que ce soit bien... Ça change tout pour moi.»

Enfin, Jennifer Lawrence a admis qu’elle regrettait la présence de Barack Obama à la Maison-Blanche, quand bien même elle n’a pas voté pour lui. 

«On pouvait passer des jours, peut-être des semaines, sans avoir à penser au président, parce que tout allait généralement bien», a conclu Jennifer Lawrence.