/regional/troisrivieres/mauricie

Les écoles de la Mauricie en mode alerte

Sébastien Houle | TVA Nouvelles

Avec près d'une vingtaine d'éclosions actives dans la région et une courbe épidémiologique qui tarde à fléchir, les écoles de la Mauricie se parent à toutes éventualités.

Les directions scolaires se disent prêtes à tout. Les élèves de secondaire 4 et 5 qui alternent un jour sur deux depuis le passage en zone rouge ont permis de tester les protocoles en place, selon Jonathan Bradley, directeur de l'école secondaire des Pionniers.

Du côté des enseignants, après le stress de la rentrée, l'enseignement virtuel entre tranquillement dans les habitudes. Pascale Romano, enseignante de 4e année à l'école du Boisé, a expliqué que les élèves sont partie prenante du processus et que les façons de faire virtuelles sont intégrées à la routine quotidienne.

Sur les quelque 19 000 élèves que compte le centre de services scolaire Chemin-du-Roy, 6000 n'auraient pas les outils technologiques nécessaires pour l'enseignement à distance et 1000 ne disposeraient pas d'accès à l’Internet. Des lacunes que l'on se serait assuré de combler, a indiqué Luc Galvani, le directeur général de l'organisation.

Le défi du passage éventuel au virtuel s'annonce toutefois plus important pour les familles moins familières avec les technologies, a souligné Marie-Josée Tardif, coordonnatrice-adjointe chez COMSEP, un organisme d'éducation populaire et d'alphabétisation.

On s'affaire aussi depuis quelque mois à adapter les ateliers d'aide aux devoirs à la nouvelle réalité. L'organisme a d'ailleurs sollicité ses bailleurs de fonds pour accompagner les familles qui auraient besoin d’aide. Onze écoles avec un indice de défavorisation de 9 et de 10, soit les plus élevés, ont été ciblées.

L'éventualité d'une fermeture semble par ailleurs de moins en moins hypothétique.

L'équipe de TVA nouvelles a appris que des parents de la région ont été avisés de prévoir du gardiennage advenant un confinement, de se familiariser avec les outils de communication, de prévoir un environnement de travail adéquat et calme, de s’assurer d’avoir un outil technologique fonctionnel et un accès interne, de même que vérifier régulièrement leurs courriels.

L'apport du milieu communautaire risque d'être crucial dans les semaines à venir.