/regional/sherbrooke/estrie

Une entreprise de Sherbrooke propose des dômes anti-COVID-19

Ève Beauregard | TVA Nouvelles

L'entreprise sherbrookoise d'équipement médical IBIOM a élaboré des dômes anti-COVID-19 pour protéger le personnel soignant. Un dôme portatif est présentement à l'essai dans les ambulances de l’Estrie.

«C’est un plus. On va se servir de cet appareil-là surtout dans les transferts interhospitaliers où les cas de COVID sont confirmés. Ça va amener une protection de plus pour l’intervenant», a expliqué vendredi Alain Roy, chef à la logistique à la Coopérative de travailleurs d'ambulance de l'Estrie.

Conçu en grande partie d'un plastique transparent, le dôme est muni d’attaches fixées à la civière. Il y a deux ouvertures, sur le côté et à l’arrière, pour permettre aux paramédics de soigner les patients.

La Coopérative de travailleurs d'ambulance de l'Estrie possède un seul dôme pour l'instant. D'autres services ambulanciers de la province pourraient eux aussi emboiter le pas.

En début de pandémie, IBIOM a mis sur pied des chambres portatives pour les hôpitaux. Elles ont été vendues dans trois hôpitaux de Montréal, soit Maisonneuve-Rosemont, Notre-Dame et Sacré-Cœur.

L'entreprise travaille présentement à rendre les produits plus pratiques, notamment en créant une version qui peut se démonter, selon les besoins, qui risquent d'être changeants avec la deuxième vague.