/regional/saguenay

Une fillette presque écrasée par son autobus scolaire

Jean Houle | TVA Nouvelles

Une fillette du Saguenay a bien failli être écrasée par son propre autobus scolaire, plus tôt cette semaine à Chicoutimi.

La diffusion d'une vidéo de l'événement sur les réseaux sociaux a incité le transporteur Intercar, qui assume le transport scolaire sur le territoire, à suspendre le chauffeur impliqué.

«Ce sont des images qui glacent le sang, a déclaré le PDG d'Intercar Hugo Gilbert à TVA Nouvelles vendredi soir. En début de semaine, un parent nous avait indiqué que l'autobus avait heurté le sac de l'enfant. Nous avions rencontré le chauffeur, mais quand nous avons vu les images, nous avons réalisé que l'ampleur était beaucoup plus importante, que ça aurait pu être catastrophique.»

Les images, possiblement captées par la caméra de surveillance d'une résidence, montrent en effet deux enfants qui sortent de l'autobus une à la suite de l'autre. La deuxième passe directement devant l'autobus, qui commence à rouler. Les images laissent présager le pire, mais heureusement, la fillette n'a pas été blessée.

«Nous avons parlé aux parents et au centre de services scolaires, dit Hugo Gilbert. Je suis père de deux enfants, et ce n'est pas le genre de vidéo qu'on veut voir. Comme employeur responsable, nous prendrons les décisions appropriées.»

Le dirigeant promet une décision rapide, dès le début de la semaine prochaine. Le chauffeur impliqué compte 3 ans d'expérience, avec un dossier sans tache.  

«Une telle erreur d'inattention, avec les autobus que nous avons, est impardonnable...», a conclu Hugo Gilbert.