/finance/homepage

Achats des Fêtes : «achetez tôt, achetez local» demandent les détaillants

TVA Nouvelles

À l’approche du temps des Fêtes, les détaillants québécois devront affronter plusieurs défis additionnels en raison de la pandémie. 

«Ce n’est pas si sombre que ça», assure cependant Stéphane Drouin, directeur général du Conseil québécois du commerce de détail (CQCD). 

Si beaucoup de Québécois prévoient faire leurs achats en ligne cette année, plusieurs envisagent aussi de se rendre en magasin, ce qui rassure les détaillants. 

«Il y a quand même le tiers de gens qui nous disent qu’ils vont favoriser les achats en magasin et il y a 40% des gens qui disent qu’ils vont faire un mixte entre les achats en ligne et les achats en magasin», explique M. Drouin en se basant sur un sondage réalisé par le CQCD. 

Le directeur général invite les consommateurs qui magasineront leurs cadeaux sur internet à opter pour des détaillants québécois, plutôt que les grandes chaînes internationales. 

«Les détaillants du Québec, que vous achetiez en magasin ou en ligne, ils sont prêts», affirme-t-il. 

Livraison des colis 

Prévoyant une saison très achalandée, Postes Canada a invité les Canadiens à faire leurs achats plus tôt afin de s’assurer de recevoir leurs colis à temps. 

Dans ce contexte, Stéphane Drouin propose aux Québécois de faire leurs achats en ligne sur les sites des commerces locaux, mais d'aller récupérer les colis en magasin. 

Il suggère d’ailleurs aux détaillants à mettre en place «un bon système efficace pour permettre aux gens de ramasser en magasin». 

Le directeur général du CQCD souhaite avant tout lancer un message aux Québécois : «achetez tôt, achetez local et assurez-vous d’encourager vos détaillants du Québec qui ne demandent que ça».