/news/currentevents

Un opposant iranien retrouvé mort à Toronto

Agence QMI

CHARLES-A. GAGNON/AGENCE QMI

Un opposant bien connu au régime iranien, qui avait trouvé refuge au Canada, a été poignardé à mort dans sa résidence de Markham, en banlieue de Toronto.

Mohammad Mehdi Amin Sadeghieh, 58 ans, a été retrouvé sans vie mercredi par la police régionale de York. Les autorités avaient été avisées par quelqu’un qui avait fait la macabre découverte.

La nouvelle a été confirmée par communiqué, vendredi, et une onde de choc s’en est suivie dans la communauté iranienne de la Ville-Reine.

Interrogé par le «Toronto Sun», Nasser Pooli a décrit son ami comme quelqu’un d’extrêmement gentil. Il est convaincu que le régime islamiste de Téhéran est impliqué dans ce crime.

«Le 4 janvier, il m’a dit ceci: "S'ils en avaient eu l'occasion, ils nous auraient décapités en un rien de temps". Ce sont ses paroles exactes», a raconté M. Pooli.

Mohammad Mehdi Amin Sadeghieh avait activement participé aux manifestations hostiles au gouvernement iranien en début d’année à Toronto, dans la foulée de l’assassinat du général Qassem Soleimani par les Américains.

Sur sa page Facebook, il avait l’habitude de critiquer les dirigeants de son pays d’origine, accusés de violer les droits de la personne.

La police dit être au courant de son implication politique.

«Nous examinons tout et nous n'allons pas entrer dans aucune sorte de motif ou de détails sur ce sur quoi nous enquêtons actuellement», a ajouté le sergent Andy Pattenden, cité par le «Toronto Sun».

Les policiers sont par ailleurs à la recherche d’un véhicule dans cette histoire. La voiture est un CRV de Honda noir, immatriculé en Ontario (BNEV917).

Toutes personnes qui croient détenir des informations sont priées de communiquer avec la police au 1 866 876-5423, poste 7865, au 1 800 222-TIPS, à l’adresse homicide@yrp.ca ou de manière confidentielle à l’adresse www.1800222tips.com.