/buzz/homepage

Un site web pour recenser les bris de machines à crème glacée de McDonald’s

TVA Nouvelles

C’est sans doute l’un des plus grands mystères de la restauration rapide : est-ce que la machine à crème glacée chez McDonald’s fonctionne?

Les consommateurs n’ont plus besoin de se poser la question grâce à un site web qui permettra de recenser les restaurants où la machine n’est pas fonctionnelle.

À l’aide d’un code long de 2000 lignes, la création de Rashiq Zahid regroupe quelque 10 000 succursales McDonald’s partout aux États-Unis.

À l’aide d’une carte, le site mcbroken.com permet aux consommateurs de savoir en temps réel s’il est possible ou non d’avoir de la crème glacée dans l’emplacement sélectionné.

Le jeune Allemand de 24 ans a développé le site web depuis son domicile de Berlin durant l’été, après qu’on lui ait dit qu’il ne pouvait commander une crème glacée parce que la machine été brisée.

«J’ai voulu créer le site pour faire une blague puisque c’est tellement commun que les machines brisent. J’ai donc voulu vérifier par moi-même si c’était une simple impression ou c’était bel et bien le cas», raconte M. Zahid à CNN.

Le site s’alimente automatiquement à partir des données de l’application McDonald’s qui est cryptée dans son code. Ainsi, dès qu’une commande pour un crème glacée est retirée du «panier» d’un consommateur en raison d’un bris ou d’un entretien, un point rouge apparaît sur le site web pour indiquer que le service n’est pas fonctionnel.

Depuis son lancement jeudi, mcbroken.com a été visité plus de 732 000 fois, rapporte CNN.

Même le vice-président des communications et des relations gouvernementales aux États-Unis, David Totar, y a jeté un coup d’œil.

«Seulement les vrais fans de McDonald’s iraient aussi loin pour aider nos clients à se procurer une crème glacée», a-t-il tweeté en remerciant Rashiq pour ses efforts.

Dans un communiqué, McDonald’s a ajouté qu’«il était incroyable de voir à quel point la passion des consommateurs pouvait les pousser à créer des solutions novatrices pour améliorer l’expérience client».