/news/techno

Une application pour protéger les piétons

TVA Nouvelles

Alors que les accidents mortels entre les piétons et les voitures sont en hausse au Québec, une nouvelle application mobile tentera de rectifier la situation.

Son fonctionnement est bien simple : à l’aide de la géolocalisation des téléphones cellulaires, l’application «!important» envoie un signal aux voitures qui leur indique de ralentir et de freiner lorsque le signal est reçu.

«Cette technologie-là de freinage automatisé, qui est à base de caméras actuellement dans les véhicules, on peut l’adapter avec notre technologie à base de cellulaire», explique Bastien Beauchamp, pdg et cofondateur de l’application.

M. Beauchamp qualifie sa création de «complément» à la technologie qui est déjà implantée dans les voitures. Ainsi, il croit que l’application apporter une couche de sécurité supplémentaire qu’il estime «très importante».

«Parce qu’en ce moment dans les 250 000 [piétons qui meurent chaque année], il y en a 37% où le conducteur est responsable seulement. Et il y a 65% des cas d’accidents qui ne sont pas la faute du conducteur», raconte Bastien Beauchamp.

Selon lui, la technologie derrière l’application «!important» peut aider à réduire les accidents associés à des causes externes.

«Notre technologie permet justement de répondre à des problématiques comme les tournants secs, les véhicules qui bloquent la vue, les conditions [extérieures] comme la neige, la noirceur ou la forte pluie», dit-il.

Présentement disponible pour les téléphones cellulaires, M. Beauchamp indique aussi être en pourparlers avec l’industrie de l’automobile pour faire implanter la technologie dans les voitures.

«On parle avec 8 gros constructeurs automobiles en ce moment. L’intérêt est général [et] présent. Ça répond à énormément de problématiques qui étaient posées depuis plusieurs années», précise-t-il.

Et pour ceux et celles qui craignent pour leur vie privée, Bastien Beauchamps assure que son application est sécuritaire et qu’en aucun temps elle transmettre des données personnelles entre ses utilisateurs.