/news/world

Un père planifie la vie après sa mort pour sa famille

TVA Nouvelles

Gracieuseté GOFUNDME

Un père mort d’un lymphome a passé ses derniers jours à s’assurer que sa fille et sa femme ne manquent de rien après son décès. 

Le biologiste moléculaire de l’Université d’Oregon de 36 ans, Jeff McKnight, a lancé, le 1er octobre dernier, une page GoFundMe intitulée «Helping Laura and Katherine get through my death» (Aider Laura et Katherine à passer au travers de ma mort). 

Dans la description de la page, il écrit : 

«Je meurs d’un lymphome. Ma femme, Laura, n’a été rien d’autre qu’une héroïne pendant ce moment. Elle est sur le point de perdre deux revenus (le mien et le sien) puisqu’elle dirige et fait de la recherche dans un laboratoire que nous partageons. 

Mon assurance vie est toute petite, grâce à academia et nos économies sont presque inexistantes. 

Ma plus grande peur est qu’elle n’aura pas les ressources pour retomber sur ses pieds. S’il vous plaît, pensez à la supporter en mon absence.»

Gracieuseté GOFUNDME

L’homme a partagé le lien sur son compte Twitter, selon People, en précisant que les médecins ne lui donnaient qu’environ une semaine à vivre. 

Dimanche, la page avait accumulé plus de 418 000$. L’objectif qui avait été fixé par le père était de 200 000$. 

Jeff McKnight est décédé le 4 octobre, trois jours seulement après avoir lancé la campagne de sociofinancement, a confirmé l’université d’Oregon où il travaillait. 

Un nouvel emploi

En plus de la campagne de sociofinancement, Jeff McKnight s’est aussi assuré que sa femme pourrait se trouver un nouvel emploi après sa mort.

«J’ai appris récemment qu’il avait contacté quelques scientifiques pour parler de la possibilité de me trouver un emploi dans d’autres institutions lorsque je serai prête», a raconté sa femme, Laura, au magazine américain TODAY