/news/coronavirus

COVID-19: amélioration au Québec, budget en Ontario

Agence QMI

coronavirus covid 19  macro simulation

Photo Adobe Stock

Pour une deuxième journée de suite, le Québec a affiché un bilan en nette amélioration lundi, ce qui n'a pas empêché le gouvernement de resserrer les mesures de lutte contre la pandémie en prolongeant la période de confinement d'un mois.

La Belle Province a répertorié 808 cas confirmés de COVID-19 au cours des dernières 24 heures, un nombre bien en deçà de la moyenne de quelque 1000 cas par jour enregistrés au cours des dernières semaines. Dix décès ont aussi été signalés par la santé publique.

Malgré cela, le gouvernement Legault a annoncé que le «défi 28 jours» est prolongé pour quatre semaines supplémentaires, anéantissant les espoirs des gyms, restaurants et lieux culturels qui espéraient rouvrir leurs portes cette semaine.

Budget en Ontario

Contrairement aux habitudes, les données québécoises ont été surpassées pour une seconde journée de suite par celles de l'Ontario, qui a cumulé 851 nouvelles infections au SRAS-CoV-2 en 24 heures, après une incursion au-dessus du cap des 1000 cas la veille. Six décès se sont également ajoutés au bilan ontarien.

Question de clarifier ses intentions en matière de lutte contre la pandémie, le gouvernement Ford a indiqué qu'il déposera un plan budgétaire de relance économique sur trois ans le jeudi 5 novembre.

«Je vais dévoiler la prochaine étape du plan d'action de l'Ontario. Ce sera un budget sur trois ans basé sur les investissements de 30 milliards $ du gouvernement contre la COVID-19», a expliqué le ministre ontarien des Finances Rod Phillips.

Ce dernier a précisé que l'Ontario reprendra le calendrier habituel de dévoilement de ses budgets dès mars 2021 avec la présentation d'un autre budget qui visera à «ramener l'Ontario sur une voie fiscale soutenable».

Rappelons que le Québec se livrera au même exercice une semaine plus tard, le 12 novembre.

Récalcitrants au Manitoba

Ailleurs au pays, le Manitoba a continué à afficher des bilans inquiétants avec 100 nouveaux cas et un décès supplémentaire.

Le médecin hygiéniste en chef de la province a laissé percer son exaspération vis-à-vis de certains de ses concitoyens qui continuent tout bonnement à faire leur épicerie, à aller au travail ou même à organiser des rassemblements alors même qu'ils se savent atteints de la COVID-19.

«Toutes ces restrictions [en place] sont là pour modifier notre façon de socialiser, afin de conserver le nombre de cas bas pour pouvoir continuer à aller au travail ou à l'école, et pour protéger nos citoyens les plus vulnérables», a martelé le Dr Brent Roussin.

Contrecoups de l'Action de grâce

En Colombie-Britannique, les contrecoups des rassemblements de l'Action de grâce se sont fait sentir avec l'annonce de 817 cas et trois décès en trois jours, un record.

En réaction, la province a décidé de limiter la taille des rassemblements permis dans les résidences, abolissant ainsi la limite de 50 personnes pour la ramener à une famille plus un maximum de six personnes.

Le constat était similaire en Alberta où 1440 cas et sept décès ont été identifiés lors des 72 dernières heures, ce qui constitue, là encore, un record.

La province a décidé d'agir en limitant les rassemblements sociaux à un maximum de 15 personnes.

«Nous devons garder la propagation de la COVID-19 à un niveau gérable. Nous avons franchi un point de bascule et nous perdons la balance que nous recherchons», a déploré la médecin hygiéniste en chef de la province, la Dre Deena Hinshaw.

Les provinces de l'Atlantique, elles, se sont plutôt bien tirées d'affaire avec un total de quatre cas, majoritairement au Nouveau-Brunswick.

Le Canada a cumulé, lundi, 4074 nouveaux cas de COVID-19, pour un total de 223 179 infections confirmées à ce jour. Vingt-sept décès de plus ont été recensés, pour un total de 9973 Canadiens ayant perdu la vie.

La situation au Canada:

Québec: 100 922 cas (6153 décès)

Ontario: 71 224 cas (3099 décès)

Alberta: 25 733 cas (307 décès)

Colombie-Britannique: 13 371 cas (259 décès)

Manitoba: 4349 cas (55 décès)

Saskatchewan: 2783 cas (25 décès)

Nouvelle-Écosse: 1101 cas (65 décès)

Nouveau-Brunswick: 331 cas (6 décès)

Terre-Neuve-et-Labrador: 291 cas (4 décès)

Île-du-Prince-Édouard: 64 cas

Yukon: 20 cas

Territoires du Nord-Ouest: 9 cas

Nunavut: 0 cas

Canadiens rapatriés: 13 cas

Total: 223 179 cas (9973 décès)