/finance/homepage

Hausse des profits chez Cogeco Communications

Agence QMI

Cogeco Logo

Photo courtoisie

Cogeco Communications a annoncé, mardi soir, des profits en hausse de près de 7 % au cours du quatrième trimestre de son année financière 2020.

L'entreprise a indiqué avoir réalisé un bénéfice avant intérêt, impôts et amortissement (BAIIA) totalisant plus de 294,5 millions $ pour son trimestre se terminant au 31 août 2020, en hausse de 6,9 % par rapport au même trimestre en 2019.

La hausse des profits a d'ailleurs supplanté la hausse des revenus bruts, qui se sont accrus de 3,7 % pour atteindre un peu plus de 605 millions $ au quatrième trimestre.

Cogeco a notamment expliqué, par communiqué, avoir fait preuve de «prudence» vis-à-vis de la gestion de ses coûts d'exploitation pour expliquer ses résultats.

«Compte tenu du fait que nous étions toujours au milieu de la pandémie de COVID-19 tout au long de l'été, nous sommes très heureux de notre performance opérationnelle et financière pour le quatrième trimestre», s'est réjoui le président et chef de la direction de Cogeco Communications, Philippe Jeté, dans une déclaration écrite.

«Même si ces répercussions liées à la COVID-19 n'ont pas eu d'effet significatif sur nos résultats, nous continuons de gérer la situation avec prudence, puisque des incertitudes subsistent quant aux éventuelles répercussions de la pandémie sur les aspects humain, opérationnel et financier», a précisé Cogeco.

L'entreprise a d'ailleurs tempéré les attentes pour l'année 2021 en indiquant qu'elle prévoit une croissance de son BAIIA inférieure à 5 %.

Les dernières semaines ont été plutôt chargées pour Cogeco. En plus d'avoir fait l'acquisition du troisième câblodistributeur du Québec, DERYtelecom, pour 405 millions $, l'entreprise a fait face à deux offres d'achat hostiles de Rogers Communications et Altice USA, rejetées du revers de la main par la famille Audet, qui continue de contrôler le conseil d'administration du fleuron québécois grâce à ses actions à vote multiples.