/news/coronavirus

Plusieurs entreprises profitent de la pandémie

TVA Nouvelles

Beaucoup d’entreprises sortent gagnantes de la pandémie de la Covid-19 malgré les nombreuses fermetures et le confinement.

• À lire aussi: Wall Street hésite entre craintes politiques et prouesses de la technologie

C’est le cas notamment de la compagnie Harley-Davidson qui a vu ses ventes explosées de 39 % depuis le début de la pandémie. Le titre du fabricant de motocyclettes a même grimpé de 22 % mardi à la bourse de New York, prenant tout le monde par surprise.

La compagnie Polaris qui se spécialise notamment dans les véhicules tout-terrain a vu elle ses profits augmenter de 10 % au cours du dernier exercice financier.

«Tout ce qui est relié aux motoneiges, quatre roues ou VTT est plus en demande que jamais», souligne Benjamin Cloutier, le vice-président de Spécialiste du VTT à Ste-Thérèse.

Dans le secteur de la rénovation, les gros joueurs tirent aussi profit de la situation. Le fabricant d’outils, Stanley, Black and Decker, par exemple, à enregistrer une hausse des ventes de 6 %. Dans le domaine de la peinture, les ventes de Sherwin Williams se sont chiffrées à 5 milliards de dollars au cours des trois derniers mois.

Le télétravail sourit également à certaines entreprises comme Crocs qui se spécialisent dans les chaussures, pour qui les ventes ont augmenté de 16 % au dernier trimestre.

Et les propriétaires de magasins de chaussures, comme Sylvain Cholette, veulent prévoir le coup pour les mois à venir. «Pour l’été prochain, j’ai fait une grosse commande pour avoir des Crocs en magasin. Au moins 15 à 20 mille dollars en inventaire pour la clientèle.»

Mais la pandémie et le confinement ne font pas que des gagnants, Caterpillar, qui vend de la machinerie lourde, a déclaré mardi des profits en baisse de 54 %.