/finance/homepage

Un dirigeant de Bell quitte pour la Caisse de dépôt

Agence QMI

MARIO BEAUREGARD/AGENCEQMI

Un vice-président de Bell va passer à la Caisse de dépôt et placement du Québec pour devenir en janvier prochain le premier vice-président, Affaires juridiques et Secrétariat.

• À lire aussi: Diversité et inclusion au sein des PME: la Caisse mise 250 millions $

• À lire aussi: Plus de 2,2 M$ pour des vedettes américaines

• À lire aussi: Québec prêt à aider un autre investisseur qu’Air Canada

Dans un communiqué, la Caisse de dépôt et placement du Québec a annoncé lundi la nomination de Michel Lalande, un avocat qui cumule quelque 30 ans d'expérience à titre d'avocat et de dirigeant.

Il siégera au comité de direction de la Caisse et relèvera du président et chef de la direction.

Actuellement, Me Lalande est chef des Affaires juridiques et secrétaire du conseil d'administration de BCE et Bell Canada.

«Je suis très heureux et très fier de me joindre à une équipe aussi talentueuse que celle de la Caisse, une organisation au service des Québécois qui rayonne partout à travers le monde, dit le principal intéressé dans le communiqué. J'ai hâte d'entreprendre cet important défi et de contribuer, avec notre équipe, au succès de la Caisse.»

Michel Lalande a été présenté comme un «leader et bâtisseur d'équipes», dont le mandat sera de gérer l'ensemble des activités juridiques et réglementaires de la Caisse.

«Sa grande expérience transactionnelle, au Canada comme à l'international, et sa fine compréhension des questions réglementaires lui procurent une perspective très large et complète sur le rôle crucial que doivent jouer les Affaires juridiques pour un investisseur de long terme de l'envergure de la Caisse», a souligné Charles Emond, président et chef de la direction de la Caisse.