/news/society

Pas d’attaque informatique contre la SQ, mais...

Joël Lemay / Agence QMI

La Sûreté du Québec (SQ) a indiqué jeudi soir qu’elle n’a pas subi de vol de données contrairement à ce que des médias ont rapporté plus tôt cette semaine.

• À lire aussi: Le syndicat des policiers de la SQ préoccupé par un vol massif de données

• À lire aussi: Rançon de 2,8 M$ US réclamée à la STM

• À lire aussi: Cyberattaque contre le réseau de la santé à Montréal

C’est plutôt «une organisation externe qui possédait des données personnelles des membres» du corps policier qui a été la cible d’une attaque informatique de type rançongiciel, a-t-on précisé par communiqué.

Selon la SQ, certains de ses membres ont été informés lundi par l’Association des policières et policiers provinciaux du Québec (APPQ) que leurs données personnelles pourraient avoir été compromises.

«Cette attaque visait un ancien fournisseur de leur association syndicale, avec qui les liens d’affaires ont été rompus il y a une dizaine d’années», a-t-on expliqué.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.