/regional/sherbrooke/centreduquebec

Des médecins de Drummondville lancent un appel à la population

Jasmin Dumas | TVA Nouvelles

Des professionnels de la santé de Drummondville lancent un appel à la collaboration des citoyens pour freiner la propagation de la COVID-19. Ils demandent à la population de respecter les mesures sanitaires pour éviter des ruptures de services.

Un interniste, une urgentologue et un chirurgien avaient donné rendez-vous aux journalistes vendredi matin devant l’Hôpital Sainte-Croix pour partager leur message.

«Nous voulons continuer de soigner les gens de la région et pour qu’on puisse le faire adéquatement, ça nous prend l’aide de la population. Il faut protéger nos travailleurs de la santé et notre réseau», a mentionné la Dre Isabelle Godin.

Le Dr Marco Gallant a parlé d’une capacité de lits très limitée. «En plus du manque de personnel, on doit composer avec un hôpital désuet. On retrouve beaucoup de chambres de quatre patients qu’on ne peut utiliser à pleine capacité à cause des risques de transmission. Alors, il faut que les gens se protègent pour diminuer les hospitalisations», a-t-il dit.

Comme ailleurs, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS-MCQ) doit repousser des chirurgies.

«Comme chirurgien, mes listes d’attente s’allongent et je ne rends pas un service aussi efficace qu’avant la pandémie. Alors, c’est important de faire en sorte de diminuer le nombre de cas de COVID pour qu’on puisse traiter le plus de patients possible dans nos blocs opératoires», a fait valoir de son côté le Dr Jean-François Albert.