/news/coronavirus

Le Québec se prépare à une Halloween avec COVID

TVA Nouvelles

Plusieurs Québécois ont redoublé d’imagination cette année pour offrir une fête d’Halloween mémorable en cette période de pandémie. 

• À lire aussi: L’Halloween comme exutoire

Si certains parents qui se trouvent en zone rouge hésitent encore à faire du porte-à-porte avec leurs enfants, plusieurs résidents ont mis le paquet pour accueillir les petits monstres en quête de sucre. 

«Les enfants sont confinés depuis un certain temps, alors ça va faire du bien qu’ils sortent un peu et qu’ils viennent avoir peur un peu», lance Sébastien Guay, un résident de Boucherville qui s’est assuré de respecter les mesures sanitaires. 

Pour ce faire, il a mis en place un sentier d’épouvante devant sa maison dans lequel les bulles familiales circuleront toutes dans la même direction. 

Ils ont aussi trouvé une façon originale de distribuer les convoitées friandises. 

«On essaie de garder nos deux mètres de distance, on a fait une chute à bonbons on a fait un parcours. On va essayer que le monde respecte ça et tout va bien aller», assure-t-il. 

Sous le signe des règles sanitaires    

En plus des habituelles consignes de sécurité, comme le port de vêtements clairs, éviter de zigzaguer dans les rues ou encore éviter de porter un masque qui obstrue la vue, de nouvelles mesures s’ajoutent cette année en raison de la pandémie. 

Voici quelques consignes pour une Halloween sans virus :     

  1. Les enfants doivent circuler en bulle familiale    
  2. Les personnes doivent donner les bonbons à deux mètres de distance    
  3. Les enfants ne doivent pas entrer dans les maisons     
  4. Les bonbons devraient être des sacs individuels préparés à l’avance    
  5. Éviter d’utiliser un bol de service dans lequel tout le monde pige     
  6. Laisser les bonbons «en quarantaine» ou les manipuler avec des gants