/news/coronavirus

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean passera en zone rouge lundi

Kate Tremblay | TVA Nouvelles

L’ensemble de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean passera en zone rouge à compter de lundi.

«La plupart des mesures entreront en vigueur le lundi 2 novembre, notamment la fermeture des restaurants et des bars», a fait savoir le gouvernement.

Pour ce qui est des mesures qui s'appliquent aux écoles et au milieu sportif, elles seront en vigueur à compter du 4 novembre. 

L'augmentation constante du nombre de cas et le nombre d'éclosions actives sont des éléments qui ont motivé la décision des autorités de la santé.

«L'évolution de la situation au cours des derniers jours nous laisse croire que les mesures sanitaires actuelles ne suffisent plus à contenir la situation épidémiologique dans la région, a indiqué le directeur régional de la santé publique, le Dr Donald Aubin. Nous sommes rendus la deuxième région la plus touchée au prorata de la population. On en demande beaucoup à la population, on en est très conscients.»

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean a enregistré 63 nouveaux cas ce vendredi et trois décès supplémentaires pour un total de 40 depuis le début de la pandémie.

On dénombre 47 éclosions actives, dont 7 dans des installations du CIUSSS. Celle du CHSLD Jacques-Cartier à Chicoutimi est particulièrement préoccupante alors que 21 cas y sont liés.

Par ailleurs, les autorités régionales de la santé ont confirmé l'ouverture d'une zone chaude à l'Hôpital d'Alma.

Des personnes infectées qui ont besoin de soins hospitaliers pourront y être admises hospitalisées, comme à Chicoutimi.

Cette décision a été prise pour répondre à l'augmentation du nombre d'hospitalisations.

Selon le plus récent bilan, 20 personnes sont hospitalisées dont quatre aux soins intensifs.