/regional/quebec/quebec

Tricot, chasse aux lutins et bingo animé par le maire Labeaume

Stéphanie Martin | Journal de Québec

Après l’été, Régis Labeaume veut que collectivement «on se tricote un hiver»: la Ville de Québec organise une série d’activités pour combattre la morosité de la saison froide confinée. 

• À lire aussi: Labeaume suggère d’installer immédiatement les décorations de Noël

Après l’été, Régis Labeaume veut que collectivement «on se tricote un hiver»: la Ville de Québec organise une série d’activités pour combattre la morosité de la saison froide confinée. 

Le maire Régis Labeaume a présenté vendredi une programmation d’une «quarantaine d’activités réconfortantes».  

Des gestes «rigolos, simples, fous». «Il y a beaucoup de nouveautés. Je ne garantis pas qu’on va tout réussir, mais on saute à l’eau», a lancé le maire de Québec.  

«Ça va nous faire du bien. Le réconfort, c’est ce qu’on cherche tous.»  

Comédiens vont appeler des enfants pour leur raconter des histoires. Des aînés seront contactés pour se faire conter fleurette. Des livres seront livrés chez des personnes seules. Les stations chaleureuses seront plus présentes sur le territoire. On organisera des concours de dessins pour les touts-petits, ou des cours de tricot pour les plus grands. Des contes en pyjamas égaieront les journées des enfants et des parents. Certaines personnes en première ligne dans les services de santé recevront des petites douceurs.

Le maire animera un bingo à la radio. Des expositions de photos à l’extérieur feront sortir les gens. On tiendra des concours de peinture sur neige et de châteaux glacés. La chasse aux lutins sera ouverte dans les boisés de la ville. Les centres de ski de fond et de plein-air seront gratuits et l’équipement sera prêté gracieusement. Les sportifs pourront jouer au frisbee ou au volleyball dans la neige ou encore faire de la danse en ligne hivernale. Les plus tranquilles joueront aux poches à l’extérieur. Et le tout sera couronné par des stations de chocolat chaud un peu partout en ville.   

La ville sera aussi décorée plus qu’à l’habitude pour les Fêtes. La municipalité ajoute pour 1 million $ de décorations supplémentaires.  

Si des activités fonctionnent à plein régime, elles pourraient revenir dans les années futures. Le maire prévient: «On n’a pas toutes les réponses» sur les détails d’organisation. On doit aussi attendre le feu vert de la Santé publique. À ce sujet, M. Labeaume s’attend à ce que les responsables fassent «un maudit saut» en voyant la liste concoctée. «On va les décontenancer. Mais on va s’organiser pour que ça marche.» 

La programmation complète des activités sera détaillée sur le site de la Ville.   

Un budget de plus de 3,1 millions $ est alloué à la réalisation de la programmation réconfortante, dont 439 500 $ proviennent de l’Entente de développement culturel entre le gouvernement du Québec et la Ville de Québec. De ce montant, 1 million $ sera dépensé pour les décorations et 2,1 millions $ pour les activités.