/news/coronavirus

Nouvelles exigences pour les voyageurs à destination du Canada

Les voyageurs qui prennent l’avion à destination du Canada devront soumettre leurs renseignements électroniquement au moyen de l’application ArriveCAN avant de monter à bord de leur vol à partir du 21 novembre.

Les voyageurs qui n’auront pas rempli leur formulaire électronique pourraient recevoir une amende de 1000 $, a expliqué dans un communiqué l’Agence de Santé publique du Canada (ASPC), à l’origine de la nouvelle directive.

Les renseignements à fournir sur ArriveCAN comprennent les déplacements prévus et les personnes-ressources, le plan de quarantaine et l’autoévaluation des symptômes de la COVID-19.

Lors de l’arrivée à bord, les voyageurs devront fournir un reçu ArriveCAN à un agent des services frontaliers. Les personnes handicapées ou ne possédant pas d’infrastructure adéquate pourraient faire l’objet d’une exception.

Après leur entrée au Canada, tous les voyageurs qui entrent au pays par voie aérienne, maritime ou terrestre devront fournir des renseignements par l’entremise d’ArriveCAN pendant leur période de quarantaine ou d’isolement obligatoire, et ce, à partir du 21 novembre.

Ces voyageurs devront notamment confirmer leur arrivée à leur lieu de quarantaine dans les 48 heures suivantes. Ils devront remplir une autoévaluation quotidienne quant aux symptômes de la COVID-19 tout au long de la période d’isolement.

«Les voyageurs qui ne soumettent pas les renseignements obligatoires après avoir traversé la frontière seront considérés comme une priorité élevée aux fins de suivi par les organismes d’application de la loi», a indiqué l’ASPC.

L’ASPC encourage les voyageurs terrestres ou aériens à télécharger ArriveCAN dès aujourd’hui.