/news/coronavirus

Le bilan de certaines régions se détériore

Même si le bilan de la COVID-19 quant au nombre de cas se maintient de façon relativement stable à la grandeur de la province, le bilan de certaines régions s’est détérioré, a avertit François Legault en point de presse mardi. 

Les régions du Saguenay-Lac-Saint-Jean, de la Montérégie, de la Mauricie, du Centre-du-Québec, et de Lanaudière-Nord, voient un nombre plus élevé de cas, alors que la situation s'est améliorée à Montréal et dans la Capitale-Nationale. 

François Legault a demandé notamment à la population de ces régions de réduire leurs contacts et de redoubler d'efforts. 

Il assure que le Québec n'est pas à l'abris d'un «tsunami» d'hospitalisations, même si le nombre actuel est gérable par le système de santé. 

Christian Dubé a également fait savoir que la moyenne quotidienne de décès se situe entre 18 et 20 par jour. Actuellement, le Québec enregistre en moyenne 20 décès par jour, alors qu’il y a deux semaines, il était de 10 décès quotidiennement.

Concernant les tests effectués dans la province, le ministre de la Santé a révélé que le taux de positivité se situait entre 8 et 10 %, pour une moyenne de 25 000 tests par jour. Des chiffres qui montrent que «nous testons les bonnes personnes», a assuré Christian Dubé.

Par ailleurs, les Îles-de-la-Madeleine passeront en zone jaune après avoir été au palier orange pendant plusieurs semaines, a fait savoir le ministre Dubé. 

Les directeurs de la santé publique étudient également la possibilité de rouvrir les restaurants, mais le Dr Arruda a indiqué que tous les scénarios étaient envisagés, sans confirmer quoi que ce soit en ce sens. 

Le ministre Dubé a publié sur Twitter hier des graphiques comparatifs montrant les deux vagues de propagation de la COVID-19 au Québec.  

«Les cas sont stables dans le Grand MTL, en amélioration dans la Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches, mais demeurent en flèche vers le haut dans les autres régions (encadré rouge). On doit redoubler d’efforts dans ces régions pour casser la vague», a-t-il indiqué lundi sur Twitter.